AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Envie de vivre ou de... [E.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Dim 31 Mai 2009, 15:12

J'aurais aimé être ailleurs que dans un hôpital à forcer mon Ange à rester coucher, ça avait une impression de déjà vu qui ne me plaisait pas. J'avais l'impression de le trahir et c'était vraiment très désagréable, mais je pensais pas avoir beaucoup d'autre choix, il fallait qu'il finisse d'être soigné, après on verrait. Même s'il allait m'en vouloir, c'était pour son bien que je faisais ça. J'essayais de m'en convaincre mais ses larmes ne me rendaient pas la tâche facile. Il fallait vraiment que tout ça s'arrête, que ce soit la dernière fois. C'était à chaque fois plus insupportable encore... Mon coeur s'arrêta un instant en l'entendant, avant de reprendre sa course de plus belle.

"Ils ne t'emmèneront pas mon Ange, fais moi confiance. Je te laisserai jamais Sam, arrête de me demander de ne pas le faire, je te promet que jamais je le ferais. Je t'emmènerais où tu voudras mon Ange, mais laisse les finir, s'il te plait. J'te laisserai jamais..."

Je soupirai légèrement en le voyant se laisser retomber sur le lit, priant intérieurement pour que les infirmiers se dépêchent. Je retenais mes larmes avec difficulté mais les retenais quand même, il était assez mal comme ça, pas besoin de jouer la pleurnicheuse. Je devais être là pour lui et non l'inverse, pas cette fois en tout cas. Je déteste le voir dans un tel état, un Ange ne devrait pas pleurer. Je me sentais totalement impuissant face à ce triste spectacle. Je lançai malgré moi un regard désespéré aux infirmiers, les suppliant de finir rapidement, que je puisse l'emmener loin d'ici rapidement...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Dim 31 Mai 2009, 21:00

Je ne suis plus qu'une loque. Je souffre et je n'en peux plus de cette sensation. J'ai l'impression que ça ne s'arrêtera jamais. Quand je crois que tout va bien, que tout s'arrange, il y a toujours autre chose qui arrive. Mais cette fois-ci, ma tristesse ne partira pas comme ça. Ce n'est pas une simple dispute. Je viens de perdre quelqu'un que j'aime. J'ai envie de revenir quelques heures avant. J'ai envie que Tom me donne la force d'aller voir mes parents pour au moins échanger deux mots avec ma sœur. Putain qu'est-ce que je veux remonter le temps. Je me suis calmée, enfin, je les laisse faire tout ce qu'ils veulent de moi. Ils peuvent me faire encore plus de mal que je ne sentirai rien. Je suis totalement vide. Il ne reste que la parcelle d'amour que j'éprouve pour Tom qui me maintient en vie, qui m'empêche de sombrer alors que je sens déjà une ombre inquiétante s'emparer de moi. J'entends à peine Tom. Sa voix me semble si lointaine.

"Qu'ils fassent ce qu'ils veulent... J'ressens plus rien Tommy... J'ressens plus rien..."

Je continue de pleurer, essayant de me cacher dans ma main comme je peux. Je me sens tellement lamentable. Au bout d'un moment que je crois interminable, ils ont enfin finis leurs soins. Ils bandent mon bras pour tout bien terminé. Ils me prescrivent des désinfectants et un autre rendez-vous à l'hôpital pour me retirer les fils de mes points de suture. Ils prescrivent aussi un rendez-vous chez le psy et me demandent si ça va. Je ne réponds rien. Je reste juste pleurer silencieusement en regardant dans le vide. Les infirmiers donnent donc leurs instructions à Tom, comme quoi on doit désinfecter mon bras deux fois par jour et qu'il fallait le rebander. Moi je ne réagis plus. Je ne suis que souffrance et tristesse.

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Lun 01 Juin 2009, 00:39

Je finis par regarder avec attention mais peu d'intérêt ce qu'ils lui faisaient. Ils avaient presque fini de ce que je pouvais comprendre des rares mots qu'ils prononçaient. L'état de Sam m'inquiétait cependant toujours autant. Il ne risquait peut-être plus rien mais il semblait trop ailleurs pour paraitre normal. Mais d'un côté, je comprenais plutôt bien qu'il veuille fuir la réalité pour l'instant, j'espérais simplement que ça ne durerait pas indéfiniment. J'étais pas le genre de personne bien placée pour ramener les gens sur Terre, j'avais déjà du mal à y rester tout seul... Je ne savais pas comment les choses allaient évoluer, comment il vivrait les jours à venir et ça m'effrayait. Il fallait plus que jamais que je sois là alors que j'avais tendance à fuir au moindre problème. Sa voix me fit sursauter, je m'étais déconnectée quelques secondes de ce qu'il se passait autours de moi. Ses mots ne firent que m'affoler un peu plus.

"C'est presque fini de toutes façons. On va pouvoir partir vite de là mon Ange..."

Mon cœur s'excitait à chaque larme versées par Sam. Je ne supportais pas de le voir comme ça. Je me sentais mal. J'aurais voulu que tout soit différent. J'avais l'impression que le sort s'acharnait contre lui en ce moment. J'aurais fait n'importe quoi pour que ça s'arrête... Il ne méritait pas tout ce qui lui arrivait. Il était toujours là pour tout le monde, adorable, parfait comme pas permis... Rien de tout ça n'était logique. Pourquoi lui ?! En entendant la prescription pour le psy, je grimaçai sans m'en rendre réellement compte. Je ne savais pas s'il irait, mais je ne l'y forcerai sûrement pas. Je me contentai d'hocher la tête en les entendant me donner leurs instructions. Dès qu'ils eurent fini, j'attrapai doucement la main de mon Ange et le tirai hors de là. Il avait passé que trop de temps ici, je voulais qu'on s'en échappe au plus vite...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Lun 01 Juin 2009, 13:50

Pourquoi? A croire que je n'ai que cette question en tête. Et le pire, c'est que je n'ai aucune réponse à tout ça. A croire que le sort s'acharne contre moi. Pourtant je ne fais rien de mal si? Ou alors, c'est le mal que je fais à Tom qu'on me fait payer. Oui, ça doit être ça. On doit vouloir me faire payer tout ce que je lui fais endurer. Je suis donc un si mauvais petit-ami que ça pour qu'on veuille m'enlever ma petite sœur? Elle n'avait pas mérité ça. J'aurai dû mourir à sa place. Elle était encore si jeune. notre différence d'âge ne faisait que nous rapprocher d'avantage. Je voulais la protéger tout le temps. Quand je suis parti de chez moi, elle l'a vécu comme une trahison. Elle pleurait mais je lui ai promis de revenir la voir. Je n'ai même pas pu tenir ma promesse. Et si toutes les autres que j'ai faites à Tom je ne pouvais pas les tenir non plus? Je suis totalement perdu. j'ai peur de tout maintenant. J'entends à peine ce que les infirmiers disent à Tom. En fait, je m'en fous pas mal. Ça n'a pas d'importance pour moi. Je ne fais que regarder dans le vide. J'ai l'impression d'être engourdi par la tristesse et la souffrance. Je sens alors qu'on me tire de là. Tom, je le vois devant moi en train de m'emmener plus loin de cette pièce qui me donne envie de vomir. Mes larmes coulent d'elles-même mais je ne les sens pas. Je ne me force même pas à les faire rouler sur mes joues. Je ne regarde même pas où on va.

"On va où Tommy?"

J'ai encore un espoir de voir ma sœur. Je sais que c'est totalement fou mais à croire que je suis en train de le devenir. Oui c'est ça, je deviens fou. Je crois en des choses qui ne sont plus. Je resserre sa main dans la mienne comme si je voulais m'assurer que lui au moins est bien réel. Je veux partir dans un monde où tout est parfait et où tout va bien. Je ne veux plus pleurer, je ne veux plus souffrir, je ne veux plus faire souffrir. Totalement perdu je finis par lâcher la main de Tom, comme si je n'avais plus la force de la tenir et je m'arrête je ne sais où. Je ne sais même pas si on est sorti de l'hôpital ou bien si on y est toujours. Je n'en sais rien du tout. Je suis juste perdu au milieu de tout ça. Je ne sais plus ce que je dois faire, ce que je dois ressentir. Je ne sais plus rien...

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Mar 02 Juin 2009, 12:52

Je le tirai au travers des couloirs, je voulais trouver la sortie au plus vite, que tout ça s'arrête enfin. Je caressai doucement sa main en même temps que j'évitais les gens, je ne voulais pas me retrouver et devoir faire face une nouvelle fois à ses larmes. J'étais horriblement lâche. Je savais qu'il pleurait encore, je ne savais pas comment mais je le sentais. Je me détestais un peu plus à chacune d'elles qui coulaient. Je sursautai en l'entendant. Où est-ce que je l'emmenais...? J'en avais pas la moindre idée. Je voulais juste qu'on sorte d'ici et qu'on s'en éloigne au plus vite. Mais de là à dire où je l'emmènerai une fois dehors... J'en aurais été bien incapable... Je souris plus que tristement quand il serra un peu plus ma main dans la sienne. Il était toujours là, malgré tout ce qui s'était passé aujourd'hui. Pour moi c'était le plus important, j'aurais pu aller n'importe où, ça n'aurait absolument pas été un problème pour moi tant qu'il était là. J'étais encore à chercher où je pourrais bien l'emmener quand il me lâcha. Ne plus sentir sa main dans la mienne me perdit totalement. J'avais peur. Je ne savais pas pourquoi. J'avais l'impression qu'il allait m'abandonner. J'avais perdu tous mes repères en quelques instants. Le temps semblait s'être arrêté de tourner comme mon cœur s'était arrêté de battre. Je finis par me retourner, la peur de ce que je risquais de voir me nouant l'estomac. Je ne savais plus à quoi m'attendre. Je crois que je ne l'avais jamais vraiment su de toutes façons. La sortie n'était plus qu'à quelques mètres, je ne comprenais pas. Ses larmes m'achevèrent, si jamais ça n'avait pas été encore le cas jusque là. Je me rapprochais doucement de lui et me mis à les lui essuyer amoureusement, lui caressant la joue au passage.

"Qu'est-ce qu'il se passe mon Ange ?"

Le monde autour de nous avait semblé disparaitre, il n'y avait plus que mon Ange perdu dans tout ça. Je ne l'avais jamais vu si fragile, et ça m'effrayait. Je n'avais jamais vraiment su le protéger jusque là, je doutais fort d'y arriver à partir de maintenant. Et pourtant il le fallait bien. J'avais toujours été le premier à l'enfoncer, même si c'était involontaire... J'avais peur de ce que je risquerai de lui faire encore. Il n'avait pas besoin de plus de problèmes que c'était déjà le cas. Je repris doucement sa main dans la mienne et entrelaçai nos doigts, comme d'habitude, je ne savais pas s'il en avait conscience ni même s'il avait vraiment conscience de quelque chose, mais moi ça me rassurait.

"Aller, viens, on est bientôt dehors. Et puis... Pour répondre à ta question, bah... On ira où tu voudras. Je te l'ai dit tout à l'heure, non ? Aller viens, on sort d'ici."

Je repris mon chemin, serrant sa main un peu plus fort que je l'avais fait jusque là, je ne voulais pas qu'il "s'échappe" une nouvelle fois. J'avais accéléré sans m'en rendre compte et en moins d'une minute, nous étions dehors. Je frissonnai malgré moi, retenant mes larmes qui sans que je ne sache pourquoi avaient eu l'envie soudaine de couler. Ce n'était pas le moment...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Mar 02 Juin 2009, 22:47

Je ne sais plus où je suis. Je sais toujours qui je suis mais je sais aussi que si je n'avais pas Tom, je serai à présent seul. Peut-être que c'est la seule voie que je mérite, être seul. Oui ça doit être ça. En fait, je ne mérite que ça. Tout au long de ma jeune vie je n'ai eut que ça, des personnes qui m'ont abandonné pour que je me retrouve seul. Au final il me reste Tom. Je l'aime de tout mon cœur, de toute mon âme mais combien de temps va-t-il rester lui aussi à mes côtés? 'ai peur qu'il m'abandonne. J'ai peur qu'il ne veuille plus de moi. Ou bien j'ai peur que lui aussi s'en aille pour toujours. Je ne veux plus souffrir. Je ne veux plus ressentir tout ça. Je déteste vivre ça. Pourquoi moi? Je n'ai pourtant rien fait de mal aujourd'hui. Je n'ai rien fait de mal... J'ai donc lâché la main de Tom, me retrouvant encore plus perdu qu'il y a quelques minutes. Je suis définitivement seul à l'instant. Je baisse le visage. Je fixe le sol sans vraiment le regarder. Je ne sais plus quoi faire. Je ne sais même plus quoi penser, quoi ressentir. Je suis un incapable. Je ne distingue même pas mes larmes qui tombent sur le sol. Je ne distingue plus rien. Je sursaute alors en sentant quelque-chose sur mes joues. Ces mains. Cette chaleur. Ce sont les siennes*... Il n'y a que lui que je peux reconnaitre de cette manière. Je reprends peu à peu conscience, retournant dans ce monde où il* est. J'entends sa question. Elle résonne dans mon esprit.

"Tom? Je... Tom?"

J'ai du mal à atterrir. Mes yeux le cherchent. Je suis totalement hagard pendant quelques instants avant que mes yeux ne se posent sur Tom. Mon Tom. S'il n'était pas là je serai déjà mort depuis longtemps. Mes yeux restent positionnés sur lui. Il est à présent mon seul repère. Je ne sais plus où aller ou quoi faire. Je sens alors sa main prendre la mienne et entrelacer nos doigts. Je me sens enfin un minimum plus rassuré. Enfin, je crois... Il sait comment me rassurer, il sait quoi faire.

"Je ne sais pas où aller Tommy... Je... Je veux juste la voir... Je... Non, je ne sais pas ce que je veux..."

J'ai l'impression de sombrer à nouveau. Je sens sa main serrer la mienne et je me laisse guider par mon dreadeux. Je ne saisis même pas que nous sommes dehors. Je suis juste aveuglé par une forte lumière. Je plisse les yeux. Ceux-ci me brûlent à cause des larmes qui continuent de couleur. Je vois à peine les gens autour de nous qui me regardent bizarrement. Je regarde autour de moi sans rien reconnaitre de l'endroit où nous sommes. Je ne sais plus rien à part que j'aime Tom, que lui seul peut me guider et que j'ai affreusement mal au fond de moi...

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Mer 10 Juin 2009, 21:53

J'aurais été incapable d'expliquer ce qu'il s'était passé en moi quand il m'avait lâché la main, j'avais eu comme l'impression de le perdre réellement, déjà que j'avais l'impression de le perdre un peu plus chaque jour, sans compter celui-ci parce qu'aujourd'hui c'était différent, tout avait changé... Je ne savais même pas si ça allait nous rapprocher ou au contraire nous éloigner encore un peu plus. Je finissais par m'en vouloir que Bill aille bien. C'était réellement dégueulasse, mais c'était plus fort que moi. J'aurais tellement aimé être à sa place, que lui n'ait pas tout ça a supporté en plus... Même si je le détestais plus que j'aurais un jour pu l'imaginer, ce qui arrivait à mon Ange me faisait prendre conscience que je tenais finalement au crétin qui me servait de frangin... Je ne mis pas longtemps à me tirer de mes pensées idiotes et profondément inutile pour l'instant en entendant la voix de Sam. Ma gorge se serra sans que je ne puisse m'attendre à quoi que ce soit. Je ne voulais plus voir mon Ange dans cet état, il ne méritait vraiment pas ça. Je voulais qu'il soit heureux, juste ça. J'aurais dû le protéger, même de ça, je sais pas comment j'aurais dû m'y prendre mais tant pis, j'aurais dû réussir... J'avais plus que jamais l'impression de lui servir à rien, d'être juste là près de lui, incapable de faire quoi que ce soit pour l'aider. J'avais souvent eu cette impression avant, mais là, c'était plus désagréable que toutes les autres fois réunies, parce que cette fois, c'était Sam qui était mal. Je déposai malgré moi un léger baiser sur ses lèvres. Non, je savais bien que ce n'était pas le moment...

"Je suis là mon Ange. Je suis là..."

Je cherchais toujours et vainement à comprendre pourquoi il s'était arrêté. Peut-être que lui voulait rester encore un peu ici, si c'était le cas, il devrait me le dire, on y resterait le temps qu'il voudra, ce n'était pas un réel problème... En sentant son regard se poser sur moi, je souris légèrement et tristement. Il est là, j'ai eu du mal à vraiment le réaliser mais il est bien là. De ma main de libre, je continuai d'essuyer ses larmes, j'aurais vraiment aimé les faire disparaitre pour de bon et revoir ce sourire si magnifique sur ses lèvres. Si ni lui ni moi ne savions où aller, on n'était même pas dans la merde... M'enfin, on trouverait bien...

"C'est pas grave... Pour l'instant, j'veux surtout partir loin d'ici, tu veux bien ?"

Notre retour dans le "vrai" monde ne me semblait pas sans difficulté, j'avais déjà eu du mal à garder les joues sèches à l'intérieur mais là, c'était juste pire. Je réalisai doucement de ce qu'il venait de se passer, de ce qu'il allait encore sûrement devoir supporter un bon moment, de ce qu'il devait se passer pour mon Ange... J'avais l'impression que d'un coup, on m'en demandait beaucoup trop sans que je ne puisse rien faire pour refuser. Pour le meilleur et pour le pire qu'ils avaient dit... Et bah c'était parti hein... Et dire que j'avais cru un jour avoir déjà traversé le pire à ses côtés, encore une fois, je m'étais bien trompé... Je respirai un grand coup, histoire de me donner un courage qui n'existait pas, qui ne m'appartenait pas... Je ne savais pas vraiment dans quoi je m'embarquais mais je m'en fichais pas mal, je ne laisserai pas tomber l'homme de ma vie pour autant encore moins maintenant. Je me mis à caresser sa main tendrement avant de l'emmener vers la voiture.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Mar 16 Juin 2009, 22:58

Je suis toujours aussi perdu. Je sais à peine où je suis. Je sais à peine ce qu'il s'est passé. Je sens juste que j'ai mal tout au fond de moi. J'ai mal et je n'en peux vraiment plus. Je ne veux plus vivre ça. J'ai lâché Tom et maintenant je suis encore plus perdu. Mon bras ne me fait plus mal. Je ne ressens plus rien. C'est juste une douleur intérieure insupportable. Mais mon repère est revenu sans que je comprenne comment. Mon guitariste est là, près de moi. Mon amoureux est toujours près de moi. Mon Ange est toujours près de moi. Je me sens mieux rien que par sa présence même si je me sens toujours aussi perdu. Peu importe où nous sommes, il est là, ça me suffit amplement. Je regarde toujours partout autour de moi sans rien comprendre de ce qu'il vient de se passer. Je le cherche toujours quand je sursaute en sentant ses lèvres sur les miennes. Je le cherche encore du regard mais sa voix me ramène à lui. Je pose enfin mes yeux sur lui.

"Je... On est où Tom? Il s'est passé quoi? Pourquoi j'ai mal?"

Je ne comprends plus rien. Je sais à peine où on est mais je sais juste qu'il est là. Je veux qu'il m'explique. J'ai l'impression d'avoir été dans un autre monde pendant un bon moment avant de revenir ici. J'entends à nouveau sa voix. Ses mots résonnent à mes oreilles. Je ne fais qu'acquiescer sans trop savoir pourquoi. Il veut sortir? Mais de où? Je ne fais que le suivre. Une fois dehors, je respire un grand coup. L'air est si pur dehors, on se sent beaucoup moins oppressés. Je sursaute à nouveau en sentant sa main caresser la mienne. Je me laisse entrainer vers la voiture sans dire un mot. Je suis perdu. Mais je sais que je peux entièrement faire confiance à Tom. Je monte alors dans la voiture puis je regarde par la vitre. Le bâtiment... Hôpital... J'ouvre grands les yeux et me retourne alors vers mon dreadeux.

"Tom? Pourquoi on est ici? Qu'est-ce qu'il t'est arrivé? Dis(moi Tom il t'est arrivé quoi?"

Je commence alors à paniquer, en me demandant si tout était de ma faute ou pas. Je me demandais juste ce qu'il avait eut et s'il avait toujours mal...

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Lun 07 Sep 2009, 14:48

Je ne pouvais pas m'empêcher de me demander ce qui nous attendrait quand on rentrerait à la maison. Il y avait ce côté irréel qui m'effrayait tout autant qu'il me rassurait. Mon Ange n'avait pas vraiment l'air de se rendre compte de tout ce qu'il pouvait bien s'être passé, pas comme il le ferait sûrement dans quelques heures en tout cas. C'était dur mais il semblait aller "bien" pour l'instant et j'avais peur de la façon dont pourrait évoluer son état au fil du temps. J'étais incapable de savoir quoi faire pour le rassurer, je n'étais même pas certain qu'il y ait quelque chose à faire dans ces cas là, je n'avais tout simplement jamais vécu ça et aurais espéré d'un côté ne jamais avoir à le vivre... Ou alors pas avec Sam. Je n'avais toujours voulu que son bonheur, déjà seul je n'étais pas très doué pour le rendre heureux, mais là, je venais clairement de me rendre compte qu'il y avait des choses que je ne pourrais pas maîtriser dans notre vie et que même avec toute la bonne volonté du monde, celle-ci ne serait jamais rien que rose. Il avait l'air si loin, si perdu, comment le sort pouvait-il oser s'acharner sur un Ange comme le mien ? La vie était décidément une salope et elle ne faisait que nous le prouver encore un peu plus aujourd'hui. En l'entendant parler, je relevai les yeux vers lui et le regardai, totalement déboussolé. Qu'est-ce que je devais répondre à ça sans l'enfoncer d'avantage ? Pouvais-je y répondre réellement sans risquer de le perdre plus ? Je me contentai de baisser les yeux, encore et toujours lâche, sans prononcer le moindre mot. Je n'y arrivais pas, je ne voulais pas... Je craignais que ce soit encore plus dur quand il reviendrait à la réalité mais je ne voulais pas l'y plonger maintenant, je n'avais pas le courage de l'affronter pour l'instant. Je n'avais jamais le courage de rien de toute façon, ça avait toujours été le cas et le serait probablement toujours.
Une fois dehors, notre vie me paraissait bien plus effrayante encore qu'elle n'avait pu l'être à l'hôpital. Il n'y aurait personne autour de nous, non, pas cette fois... Je savais que je devrais être assez fort pour deux, mais l'avais-je déjà été rien qu'une fois, rien que pour moi ? J'avais toujours été très doué lorsqu'il s'agissait de se reposer sur les autres pour ne pas avoir à tout affronter seul, à tout supporter, à tout comprendre... Sam avait été le principal pilier de mon existence depuis qu'il y était entré, et je n'arrivais pas à entrevoir un possible avenir s'il n'était pas là pour me soutenir, sauf que cette fois-ci, je savais qu'il n'y serait pas, et qu'au contraire, les rôles s'étaient déjà inversés avant même que je ne puisse y penser.
J'eus à peine le temps de mettre le contact que Sam réalisait vraiment où nous étions, sauf qu'il n'avait pas bien analysé la situation, mais c'était pas grave. Je tournai le visage vers lui, un sourire plus que triste aux lèvres et vins lui caresser la joue plus que tendrement.


"Rien Sam, il ne m'est rien arrivé mon Ange. C'est pas pour moi qu'on est là. C'est pas pour moi..."

Je soupirai légèrement et finis par démarrer, j'avais vraiment envie d'en finir au plus vite avec cet endroit, retrouver notre monde même s'il semblait bien en ruine pour l'instant...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Mer 23 Sep 2009, 17:59

J’étais toujours dans mon monde. Je ne sentais même plus la douleur de mon bras. Je ne sentais plus rien en fait. La seule chose qui me paraissait vraiment réelle était que Tom était à mes côtés et cela me suffisait amplement. Je vis juste l’hôpital s’éloigner au fur et à mesure que Tom roulait. Alors que je lui avais posé une question, je le vis baisser les yeux. Je me dis alors qu’il n’y avait pas à m’inquiéter. Je sursautai en sentant la main de mon homme sur sa joue et je remarquai alors son sourire triste. Je me sentis assez mal tout à coup. Quelque-chose n’allait pas. J’eus vraiment peur qu’il lui soit arrivé quelque-chose. Je commençai à trembler légèrement, le voyant déjà blessé comme jamais ou alors qu’il ait appris quelque-chose sur son état de santé qui le rendait mal. J’essayai d’assimiler les mots qu’il venait de me prononcer. Pas pour lui ? Mais pour qui alors ? J’essayai toujours comprendre ce qu’il avait dit tout en regardant par la fenêtre le paysage qui défilait.

« Mais… Si c’était pas pour toi c’était… Pour qui alors ? Pourquoi on est allé à l’hôpital ? Il s’est passé quelque-chose avec un ami ? C’est Bill c’est ça ? Oh mon Dieu il lui est arrivé quoi ?! »

Je commençai à vraiment paniquer. Pas Bill ! Je ne voulais pas qui lui soit arrivé quelque-chose ! Sans le vouloir vraiment, je cognai mon bras contre l’accoudoir de la portière. Je sentis une vive douleur dans mon avant-bras. Je regardai alors celui-ci et je remarquai un bandage. Non… Je relevai alors le visage vers Tom, ayant peur de comprendre.

« Il m’est arrivé quoi Tom ? Pourquoi j’ai ça sur le bras ? S’il-te-plait dis-le-moi Tommy… Je ne comprends pas… J’ai eu un accident ? J’ai eut quoi… »

Ma voix se mit à trembler sans que je ne le souhaite vraiment. Je tenais mon bras tout contre moi. Non je ne voulais pas comprendre. Je ne voulais pas que…

« Ce… C’est moi c’est ça ? J’ai recommencé… »

Je baissai automatiquement le visage et fermai les yeux. Non, je voulais retourner dans ce monde où tout allait bien. Et pourquoi j’avais fait ça ? Je ne savais plus rien du tout…

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Jeu 24 Sep 2009, 12:15

Je commençais réellement à redouter son retour à la normale. Est-ce qu'il se souviendrait de ce qu'il s'est passé ou bien tout se serait effacé pendant son séjour je ne sais trop où ? Je ne voulais pas lui annoncer ce qu'il s'était clairement passé, pourquoi on était là, pourquoi il avait fait ça... Tout comme je ne voulais pas lui mentir, parce qu'il l'apprendrait bien un jour de toute façon... Je ne voulais pas que ça recommence. On avait réussi à vivre un bon moment sans qu'il ne se passe rien de ce genre là, sans que rien d'autre que nos propres embrouilles ne vienne nous déranger... Je le regardai d'un air désolé en l'ayant fait sursauter, ce n'était vraiment pas mon but. Tout comme je n'avais pas non plus prévu de l'inquiéter. En le sentant trembler, je pris machinalement sa main dans la mienne, je savais bien que ce n'était pas pour lui qu'il s'inquiétait, et en partant de là, il n'avait donc aucune raison de le faire. Je déposai un bisou sur sa main et entrepris de nous éloigner de ce bâtiment au plus vite. Je sursautai à mon tour et secouai légèrement la tête en l'entendant, serrant un peu plus le volant entre mes doigts, la liste de nos amis étant pas très loin, je craignais qu'il comprenne rapidement ce que nous avions fait à l'hôpital.

"Bill va très bien mon Ange... Tout comme tous les gens qu'on peut connaitre encore..."

Enfin je croyais en tout cas. J'en avais pas la certitude, je ne leur avais pas demandé mais si l'un d'entre eux avait été dans un état grave, je suppose que nous l'aurions su, de n'importe quelle manière qu'il soit. Le silence qui s'installa dans la voiture après que Sam se soit inquiéter pour mon frère me glaça totalement, j'avais comme l'impression qu'il avait bien compris pour qui nous étions là et je sentais son regard sur moi, pour la première fois de toute notre vie commune, j'aurais fait n'importe quoi pour qu'il détourne les yeux, j'avais peur qu'il attende de moi des réponses que je me sentais incapable de lui donner. Je m'efforçai de garder les yeux rivés sur la route, ne souhaitant pas retourner aussi rapidement là-bas, évitant ainsi de croiser le regard de Sam... Ce qui n'était pas plus mal au final. Je sursautai quand il reprit la parole et mon coeur s'amusa à commencer une course folle contre lui-seul. Je n'eus pas le temps de répondre qu'il avait déjà repris. Dans un premier temps, je me contentai de hocher légèrement la tête. Je soupirai sans un bruit, refusant toujours de tenter le moindre regard vers mon Ange.

"J'suis désolé Sam. J't'avais dit que j't'empêcherai de recommencer mais je... J'étais pas à la maison et puis... J'suis pas rentré assez tôt pour pouvoir t'en empêcher... Pardon."

Ce fut les seuls mots que je réussis à prononcer sur l'instant, j'espérai simplement qu'il ne me demande pas pourquoi il l'avait fait même si je n'y croyais pas.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Sam 26 Sep 2009, 00:21

Je voulais comprendre. Je voulais vraiment comprendre ce qu'il s'était passé. Pourquoi on rentrait de l'hôpital? Et pourquoi Tom avait l'air si triste? Et pourquoi n'osait-il rien me dire? Je le sentais, mon Ange n'osait pas m'avouer quelque-chose. Il s'était passé un truc important et il ne voulait rien me dire. Pourquoi? J'avais fait quoi encore pour qu'il ne me dise rien? Je ne voulais pas qu'il soit si triste. Je ne voulais pas qu'il aille mal. Je commençais à vraiment paniquer intérieurement en m'imaginant tous les gens que j'aime à l'hôpital. Si ce n'était pas Tom ça ne pouvait être que Bill. Il n'y avait que Bill qui était important pour moi mis à part Tom. Je me sentais mal rien que d'y penser. Je me sentais nauséeux. Putain pourquoi il fallait toujours que les gens qui m'approchaient finissent aussi mal? Je sursautai légèrement en sentant la main de Tom prendre la mienne. Je fus tout de même plus rassuré en entendant sa réponse. Aucun des gens que l'on connaissait n'avait un problème. Je ne fis qu'acquiescer d'un hochement de tête mais j'essayais toujours de comprendre.
Commençant enfin à comprendre, mes yeux restaient fixés sur Tom, voulant des réponses. Je ne supportais plus cette ignorance. Je voyais bien qu'il évitait mon regard, qu'il voulait éviter cette discussion. Je préférais me dire qu'il regardait la route et uniquement ça et qu'il ne pouvait pas me regarder. Quand il hocha la tête, je compris enfin que j'avais recommencé mes conneries... Alors que je lui avais promis de ne plus le faire. Putain mais je suis vraiment plus que détestable. Comment peut-il être toujours avec moi? Je ne suis même pas capable de rester en forme ou je ne suis pas capable de m'empêcher de me détruire. Je sens les larmes commencer à doucement couler le long de mes joues... En entendant ses mots, je levai doucement une main pour venir lui caresser la joue. Ma main descendit le long de sa joue pour venir se loger dans son cou.


"Ne t'excuses pas... C'est de ma faute je... Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça et... Il s'est passé quoi Tom?"

Mes larmes continuaient de couler toujours aussi lentement alors que mes doigts caressaient la nuque de mon Ange.

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Dim 27 Sep 2009, 13:03

Comment tout lui expliquer sans lui faire de mal ? Il l'avait déjà su une fois et quand on voit le résultat, je crois que c'était plus que logique que je n'ai pas réellement envie de réessayer. J'avais plus que peur de sa réaction, je ne voulais pas qu'il recommence une nouvelle fois sitôt rentrés à la maison, je ne savais plus à quoi m'attendre, ni même si je devais m'attendre à quelque chose... En le voyant paniqué, je m'en voulus rapidement, je ne voulais pas l'effrayer pour rien... Enfin pour rien... C'était loin de l'être, mais il n'avait pas à s'inquiéter pour qui que ce soit d'autre que lui... Je me doutais qu'il remarquait facilement que je ne lui disais pas tout et c'était une sensation horrible de lui cacher quelque chose comme ça... Je ne pus m'empêcher de sursauter en même temps que lui quand je lui pris la main. Je souris légèrement en le voyant hocher la tête, espérant silencieusement qu'on en resterait là sans pour autant me laisser réellement y croire.
Son regard me brûlait, je peinais à rester concentrer sur la route, pourtant il le fallait bien. J'avais peur de savoir plus que bien ce qu'il attendait de moi, ce qu'il voulait... Quand il comprit ce qu'il s'était passé, j'eus l'impression de pouvoir entendre ses pensées, peut-être que "l'habitude" n'y était pas pour rien, et cette illusion était plus que désagréable. Même si je ne regardais que la route, je pouvais voir ses larmes couler sur ses joues. J'avais envie de tout lâcher pour les essuyer mais je doutais que ce soit une bonne idée. Dans sa main me caressa la joue, je ne put que sursauter et je me garrai comme je pus quand elle atterrit dans mon cou. Je n'osai toujours pas affornter son regard pour autant. J'avais toujours été lâche, encore une fois, je ne faisais que le prouver un peu plus. Mon coeur s'arrêta un moment quand mon Ange me demanda ce qu'il s'était passé. Il l'avait finalement fait... Et je craignais de n'avoir pas d'autre choix que de le lui dire. Ou du moins d'essayer. Je restai silencieux plusieurs minutes qui me parurent passer en un éclair, je ne me sentais pas bien. Je voulais tout sauf lui faire du mal, volontairement en plus, mais là, je ne voyais pas vraiment d'autre possibilité.


"C'est... C'est ta soeur, tu m'as dit que... Qu'elle... 'Fin... Je... J'suis désolé..."
bredouillai-je alors que mes mots se noyaient dans les larmes qui s'étaient mises à couler d'elle même.

Je n'arrivais pas à relever le visage vers mon homme, je ne voulais pas voir ce qu'il pouvait se passer dans ses yeux, par ma faute en plus... Mes mains tremblaient légèrement sans que je ne puisse rien contrôler, et pourtant, je savais bien que ce n'était pas à moi de ne pas être bien...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Dim 27 Sep 2009, 22:11

Mes yeux ne le quittaient pas. Je voulais des réponses. Même si je savais que j'allais en souffrir. Je m'en doutais plus que jamais. Je me sentais déjà mal comme jamais et j'avais peur que la suite me détruise comme jamais. Comment j'avais pu oublié ce qui m'avait mené à ça? Comment j'avais pu faire un truc pareil? Pour quoi j'avais fait ça?! Je laissai ma main caresser sa joue. J'avais besoin de le toucher, de savoir qu'il était là. Je ne sentais même pas mes larmes sur mes joues. J'avais l'impression d'être comme anesthésiée. Oui ça devait être ça. Je ne compris pas vraiment quand il se gara. Pourquoi le faisait-il? Tom n'avait qu'à me dire d'arrêter de le caresser dans le cou et je l'aurai fait. Je ne comprenais plus rien. Vraiment plus rien. Par contre, je remarquai que mon homme n'osait même pas me regarder dans les yeux. J'avais fait quoi comme bêtise pour qu'il ne veuille même plus croiser mon regard. Il resta silencieux durant quelques minutes qui me parurent une éternité. Je voulais lui reposer la question mais je n'osai pas, je ne savais pas trop pourquoi. J'écoutai alors ses mots qui me parurent confus mais sur le coup, la seule chose que je vis, ce fut ses larmes que je me dépêchais d'essuyer.

"Tom non, ne pleure pas mon Ange s'il-te-plait... Je t'en prie Tom tu..."

Mais je me bloquai un instant. Ses mots revinrent à mon esprit. Ma sœur? Quoi non ce n'était pas possible. Elle devait être à la maison tranquillement et... Non... Pas sa maladie et... Non! Je ne voulais pas! Elle n'avait pas le droit putain! Elle devait rester là! Sans le savoir réellement, je m'écartai de Tom, tout mon corps tremblait et mes larmes n'arrêtèrent pas de couler.

"Je non... Non... Pas elle je... Tom c'est pas vrai hein? Je... Non!"

Je ne voulais pas le reconnaitre. Non... Je me collai à la portière en pleurant comme jamais, une douleur cuisante dans la poitrine. J'avais du mal à respirer. Je suffoquais. J'avais l'impression de mourir, de ne pas m'en sortir. C'était ça en fait, j'avais vraiment l'impression de mourir...

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Sam 03 Oct 2009, 17:51

Ses caresses me faisaient un peu plus détester la suite. Qui étais-je au final pour lui faire tant de mal ? Je savais bien que je n'y étais pour pas grand chose mais je ne voulais pas... Ne l'avais-je pas épousé dans l'optique de tout faire pour le rendre heureux ? Rien n'était encore fait que je me haïssais déjà. Je savais que je ne pouvais pas le lui cacher non plus, je n'en avais pas le droit. Je n'avais pu qu'espérer qu'il ne me demande jamais pourquoi, qu'il ne cherche pas à comprendre ce qu'il s'était passé, qu'il ne veuille pas en savoir plus que ce qu'il savait déjà... Mais c'était peine perdue et avant même que ses mots passent la barrière de ses lèvres je savais bien que j'espérai pour rien. Mais ça ne m'étonnait finalement pas, j'avais toujours été particulièrement doué pour en pas voir la réalité en face, là encore... Je me sentais mal pour lui, comme si apprendre ce genre de chose une fois ne suffisait pas... En l'entendant, mes larmes cessèrent d'elles-même, je n'aurais pas su expliquer comment, comme si elles avaient compris que ce n'était pas à moi de pleurer. Le silence qui règnait dans la voiture était insupportable, je voulais que tout ça s'arrête, qu'on revienne en arrière, que tout aille bien... Je voulais le revoir sourire, entendre son rire... Juste croire encore au bonheur qu'on s'était promis tant de fois. Si seulement tout ça n'avait pu être qu'un cauchemar, ça y ressemblait tellement que ça m'aurait semblé normal de me réveiller dans quelques secondes, à ses côtés et passer le reste de ma nuit à le regarder dormir de peur que ça reprenne... La Terre dût s'arrêter de tourner quand il s'éloigna de moi, le petit bout de notre monde qui s'était presque reconstruit depuis tout à l'heure ne mit pas longtemps à s'écrouler. Je ne voulais pas que ça recommence... Les images de ma découverte d'un peu plus tôt dans la journée me revinrent sans grand mal. Ses larmes, son air perdu... Ca avait presque cessé jusque là... Presque... Sa voix résonna, me faisant sursauter malgré moi. J'avais l'impression de manquer d'air.

"J'suis désolé..." murmurai-je un bon nombre de fois, presque sans un bruit.

Je ne l'avais jamais autant pensé de ma vie... Je ne savais plus quoi faire. J'aurais aimé qu'il me déteste au moins autant que je pouvais me détester à l'instant. Je n'osais même plus l'approcher, je ne parvenais pas à bouger, rien ne répondait. Je n'avais toujours pas réussi à le regarder, tout ce que je pourrais voir, lire dans son regard, comprendre, tout serait de ma faute. Il ne méritait pas ça. Je n'étais même pas capable de faire quoi que ce soit pour qu'il aille mieux, je ne savais même pas s'il y avait quelque chose à faire au final... L'entendre pleurer ne m'avait jamais fait aussi mal que ça, et pourtant, il avait souvent pleuré par ma faute... Il ne méritait pas tout ça...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   Dim 04 Oct 2009, 23:15

Je me sentais mal. Plus que jamais. J'avais peur pour Tom. J'avais vraiment peur qui lui soit arrivé quelque-chose. J'avais peur qu'il aille mal encore à cause de moi. Putain mais qu'es-ce que j'avais fait pour que Tom soit comme ça? Je ne le méritais vraiment pas. Depuis qu'il me connaissait sa vie était un véritable enfer. Je ne faisais que le faire souffrir encore et encore. Il ne serait jamais heureux avec moi. En fait, j'aurai dû me rater en me faisant ces putains d'entailles. Oui c'est ça, j'aurai vraiment dû disparaitre pour qu'il soit enfin heureux. Je remarquai alors que ses larmes se tarirent quand je le lui demandai. Quand je compris enfin ce qu'il me dit, mes larmes à moi reprirent de plus belles. Je ne pus m'empêcher de m'écarter de lui. Comme si je ne voulais pas que ses mots atteignent mon esprit. Je secouai la tête comme pour totalement refuser ce que je venais d'entendre. Cela ne pouvait pas être vrai. Pas elle. Elle ne pouvait pas m'avoir quitté. Pourquoi on ne m'avait pas prévenu?

"Je... Pourquoi on m'a... Pourquoi on m'a pas... Prévenu? Je... Non... Pas elle... Pourquoi pas moi à sa place? Je... Pourquoi c'est pas moi qui... Pourquoi elle je..."

Je ne comprenais pas. Mes bras se remirent à trembler sans que je ne le veuille vraiment. Je regardais par la fenêtre, totalement perdu. Je voulais la revoir. Je sursautai en entendant Tom parler. Ses mots atteignirent à peine mon esprit totalement embrumé par la peine et la tristesse. Je tournai le visage vers Tom mais rien. Il ne me regardait même pas. Je cherchais pourtant un endroit où me réfugier, où je me sentirai chez moi. Mais même ça Tom me le refusait. Mes pleurs se firent plus forts, ma respiration se coupait, mes sanglots grandissaient, mes bras se mirent à trembler plus violemment. Je me sentais mal et je n'avais aucun moyen de m'échapper de tout ça.

"T-Tom... Je... Tom..."

J'arrivais à peine à l'appeler. C'était comme un appel au secours. J'avais peur qu'il ne veuille pas y répondre.

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie de vivre ou de... [E.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie de vivre ou de... [E.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Preston » Le chagrin est une boue qui engloutit l'envie de vivre.
» « Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c’est un 6e qui les délivre, c’est l’envie de vivre. »
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RpG sur Tokio Hotel. :: Ighaloub :: District n°1. :: Maison de Sam Phantom & Tom Kaulitz-
Sauter vers: