AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Dim 17 Aoû 2008, 00:44

"Nan, nan Tom. Avec Max' parfois on s'engueule aussi pour un rien. Bon okay c'est arrivé que deux fois et ça dure pas longtemps. Mais pense pas que le monde serait mieux sans toi. Ca c'est pas vrai. J'vais te donner ton frère comme exemple, c'est lui que j'connais le mieux après tout. Déjà que son monde tourne pas vraiment bien avec tous ces problèmes, si en plus il venait à perdre un bout de lui comme ça, comme toi, ça arrangerait rien. Pour Gus' c'est la même. Et j'te parle même pas de Sam. Ca agraverait les gens que t'aimes et qui t'aiment. Faut pas dire ça Tom."

Il continuait de le regarder. Dans le lot, il s'était pas mentionné, mais lui aussi ça lui ferait terriblement mal de le perdre. Mais il s'était dit que çaferait surement trop égoïste ou un truc du genre, et que Tom voulait surement pas entendre une n-ième fois à quel point Ryan tenait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Dim 17 Aoû 2008, 12:43

Mais n'oublions pas que cet abruti de guitariste de merde n'a pas un seul petit neurone de logique et que ce qu'il aurait détesté hier pouvait le rassurer aujourd'hui. Oui, il fait chier, je sais, mais il me fait chier aussi aujourd'hui, rassure-toi.

"Et... Et toi ? Ca t'ferait quoi si j'venais qu'à crever d'main ?"

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Dim 17 Aoû 2008, 12:50

Ryan continuait d'le regarder et essayait de s'imaginer le reste de sa curte vie sans Tom. Oulà, c'était tout vide, franchement.

"Moi ? Moi ça m'ferait un mal de chien, j'perdrai tout un bout de moi, un bout très important de moi. J'perdrai plus qu'un ami, bien plus. Ce serait un frère, un confident, un morceau de ma vie, un visage rassurant qui partirait. T'imagines même pas à quel point t'es important dans ma vie Tom."
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 00:43

Les larmes, si elles se furent arrêtées un jour [Honnêtement je sais plus XD] reprirent de plus belle, coulant sur les joues du guitariste, un sourire triste et suicidaire étirant ses lèvres salées par ses pleures.

"Non... J'imagine pas... Et c'est sûrement mieux comme ça... Le peu d'égoïsme que Sam a laissé en moi partirait en fumée et j'aurais plus la lâchetée de tous vous abandonner... J'prendrais sur moi et j'resterai à vos côtés, même si c'est douloureux, même si j'dois souffrir pour que vous souffriez le moins possible par ma faute... Non... Mieux vaut pas l'imaginer..."

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 00:52

"Tom j'veux pas qu'tu dises ça bordel. Il reste déjà pas longtemps à vivre, en plus tu veux pourrir la fin d'notre vie en nous laissant. Et très honnêtement, j'trouve ça normal de souffrir parfois dans la vie. Bon okay tu souffres peut-être un peu plus souvent que parfois. Mais merde Tom, t'es un homme. En tous cas t'y ressembles."

Il se redressa sur ses jambes et le regarda, encore et toujours.

"Et puis putain tu serais prêt à laisser Sam comme ça, cash pistache ? J'y crois pas. Tu disais être amoureux, ça se sentait, ça se voyait dans tes yeux, dans tes gestes, tes paroles. Et pourtant ... T'es un bon comédien en fait."

Il retourna s'asseoir face au guitariste dreadeux. Il avait légèrement été pris par la colère même si ça ne s'était pas resenti dans sa voix, restée calme du début à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 01:02

"Y'a plein de choses qu'on veut pas... Et pourtant... S'il vous reste pas longtemps à vivre, c'est ma faute, alors mieux vaut limiter les dégats, non ? Oui, j'ai jamais dit que c'était pas normal... Bien au contraire, mais y'a un moment où on finit par en avoir un peu plus marre que d'habitude... En même temps, tout allait bien jusqu'à mes quinze ans... Depuis, j'crois qu'j'me suis bien rattrapé... La mort de Flora, celle de Kelly, les 'retrouvailles' de Bill tout autant que sa disparition, tes multiples tentatives de suicide, celles de Gus, et de Max' et maintenant Sam qui s'y met aussi... Beaucoup d'sang pour pas grand chose en fin de compte puisqu'le résultat est toujours le même, tout le monde est toujours là..."

Il le regarda se lever, laissant couler ses larmes qui elles seules montraient qu'il pleurait tant sa voix restait d'une neutralité effrayante. Il hocha la tête sans beaucoup de conviction.

"Hm... J'dois être un bon comédien... Ou alors juste rancunier au point de vouloir l'abandonner comme il a essayé de faire... J'en sais trop rien... Tu dois mieux me connaitre que j'me connaitrais jamais de toute manière..."

Il tremblait doucement, revoyant l'eau rougâtre dans laquelle baignait le corps presque inconscient de son ange... C'est éternel un ange, non ? Sûrement...

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 01:14

"Tout ça ... C'est pas ta faute Tom. C'est les accidents de la vie que personne ne peut éviter. T'as rien pu faire, et même si tu remontais le temps tu pourrais rien faire de plus. D'un côté pour les tentatives de suicide c'était un prétexte. Un énorme prétexte. Tout n'est pas rose dans la vie, et il suffit souvent d'un rien pour tout faire basculer du mauvais coté. Encore une fois, tu n'y pouvais rien. Et regarde, toi, toutes celles que tu as faites par notre faute. Tu sais, t'as pas forcément besoin d'être dans ma vie pour que j'fasse des conneries. Et j'pense que pour les autres ç'en est la même."

Il baissa légèrement les yeux, regardant ses poignets bandés une seconde, puis relevala tête et regarda de nouveau le dreadeux.

"Tu peux pas dire ça Tom. Ca contraste trop avec tout l'amour que tu resens pour lui. C'est pas logique ... Tu ... Tu peux pas aimer une personne et vouloir la laisser seule ... Normalement c'est le contraire."

*T'as tout dit Ryan. Tout est une question de logique et de normalité. Tout est toujours relatif.*
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 01:27

"Tu pourrais me faire un discours de vingt ans, quoi qu'j'aurais pas le temps de finir de l'écouter, sur les différentes raisons qui font que ce n'est pas de ma faute, que c'est la vie et blablabla, que ce sera toujours de ma faute quand même... J'suis qu'un connard, j'suis qu'un connard. A croire qu'on se refait pas. C'était qu'un prétexte hein... J'aurais tellement aimé en trouver d'autre... Tout n'est pas rose, j'l'ai vite compris t'en fais pas pour ça va... J'sais même plus à quoi ça ressemble, ça, la vie en rose... Non... J'suis pas d'accord... C'était pas de votre faute, mais encore une fois de la mienne... J'ai besoin de personne pour m'monter la tête et m'foutre n'importe quelles conneries dedans pour combler les blancs laisser par une intelligence trop peu présente... Avec ou sans vous, j'les aurais faite de toute façon... Et sans vous j'aurais peut-être réussi depuis bien longtemps en fin de compte... C'est pas d'votre faute si j'veux plus être là mais ça l'est si j'y suis encore... En fait, j'devrais vous en vouloir d'avoir tout fait foirer à chaque fois... La prochaine sera la bonne, faut pas désespérer en fin d'compte... Tout n'est qu'une question de temps... Et puis, faut voir le bon côté, si j'vais pas de moi même jusqu'à la fin c'est elle qui viendra à moi... C'est une bonne chose en fin d'compte, non ?!"

Il sortit doucement de ses rêveries maccabres et de sa logique des plus sombres et releva les yeux vers Ryan, un sourire déjà mort sur les lèvres.

"Vous n'avez peut-être pas besoin de m'avoir dans votre vie pour faire des conneries, ni pour ça ni pour rien d'autre d'ailleurs, mais quelle horrible coïncidence quand même, tu n'trouves pas ?! Combien d'fois j'étais pas loin ?! Combien d'fois j'vous ai vu vous vider d'votre sang ? Dans la rues pour les uns, très très souvent dans la salle de bain pour les autres..."

Il n'avait pas fait attention aux poignets de Ryan, trop habitué peut-être, agonisant cérébralement peut-être aussi.

"J'fais que continuer sur ta lancée Ryan, c'est toi qu'a avancé mon bon jeu d'acteur, tu te souviens ?! Et puis, comment veux-tu qu'il reste un semblant de normalité dans ma vie, j'me souviens même pas en avoir déjà vu chez moi..."

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 01:42

Il se releva brusquement et tapa du poing sur la table, s'attirant des regards très peu amicaux. Mais après tout, des amis, il en avait bien assez pour pas s'en faire chez des gens qu'il connaissait pas. Il en avait genre léger rien à foutre des gens autour.

"Faut qu't'arrêtes tes conneries Tom ! Putain mais pense que t'as même pas dix-neuf ans encore ! T'as pas dix-neuf ans et tu t'imagines déjà au fond d'un trou, dans un cercueil ! Mais bats-toi putain, bats-toi contre cette chienne de vie qui s'acharne sur toi, sur nous tous. Bats-toi contre cette vie de merde qui semble avoir englobé notre entourage. Bats-toi pour garder ton amour près de toi aussi longtemps que possible. Parce que tu meurs, tout le monde meurt ici. De toutes façons t'en auras plus à rien à branler, tu seras déjà crevé. Mais nous tu penses pas qu'il nous manquerait un morceau énorme de notre vie si tu partais ? Tu te sentirais pas tel un incapable qui a pas osé braver une n-ième fois la vie ?"

Et voilà qu'il n'avait plus aucune dignité et qu'il se mettait à pleurer en public. Mais où va le monde, je me le demande.

"C'est, comme tu dis, une coïncidence. Et combien de fois, moi, je t'ai retrouvé sur le point de mourir ?! Combien de fois on s'est retrouvés sur le fil de la mort ensemble ? Combien de temps on a passé dans le coma tous les deux dans cet hôpital de médeux ?"

Son regard embué était toujours aussi ancré sur son ami.


"Je voulais te faire réagir, te montrer à quel point c'était con c'que tu disais, c'que tu pensais. Mais putain mais bats-toi pour ta vie ..."

Ses mots se perdirent dans sa gorge alors qu'il se rasseyait lourdement sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 01:55

Il sursauta lorsque le poing de Ryan attérit sur la table, il y eut dix bonnes secondes de décalage cependant, le temps de sortir de son sommeil éveillé, le temps de revenir à c'te putain de réalité qui le terrorisait plus qu'elle ne le devrait, celle qu'il rêvait de quitter plus que tout, quel qu'en soit les risques et les concéquences...

"Pour toi c'est des conneries. Pour toi Ryan... Oui, même pas dix-neuf ans et j'm'y imagine déjà... Chaque jour un peu plus ou presque et c'est comme ça depuis quatre ans, Ryan, quatre ans où chaque matin faut trouver le courage de se lever, pour vous, si ça tenait qu'à moi, ça ferait un bail que j'aurais plus ouvert les yeux, quatre ans qu'il faut oublier ses peurs et aller se coucher, alors qu'elles reviennent toujours en surnombres parsemer des plus horribles images de ta vie, quatre ans qu'il faut supporter une putain de culpabilité qui ne cherche qu'à t'enfoncer un peu plus bas encore... Chaque jour, chaque nuit... C'est du pareil au même, encore pire en ce moment qu'j'dors pas pour veiller à ce que Sam ne recommence pas... J'ai envie d'souffler un peu, juste laisser tout ça derrière. Si ça pouvait être pour quelque jour se serait merveilleux mais c'est pas le cas. C'est tout ou rien, et là, j'pense que ce sera tout. Tu vois sûrement pas ça comme ça, tu dois sûrement t'imaginer que j'débloque, mais rassure-toi, c'est le cas aussi... Ca fait plusieurs jours déjà où j'suis plus vraiment parmis vous, j'm'en rend compte mais j'fais rien pour changer l'truc, pourquoi faire ? J'en ai marre de me battre, marre d'espérer que tout ira mieux demain, marre de courir après du vent... Ma vie n'est plus qu'un jeu tu sais... Une sorte de roulette russe où t'espères te faire sauter la cervelle quitte à passer pour le dingue que t'es d'puis longtemps devant tous ces gens qui veulent rester dans ce monde de merde... Ca fait quatre ans qu'j'me sens tel un incapable, une éternité de plus ou de moins... J'pensais que savoir ma mort proche changerait quelque chose, mais non, ça a été horrible pendant une semaine, et puis j'me suis fait à l'idée, j'ai aimé cette idée, et j'en suis arrivé à me dire que ça va être long cinq ans..."

Son coeur accéléra au larmes de Ryan, mais il ne bougea pas, terrifié à la pensée qu'une fois de plus, c'était de sa faute, rassuré à celle que tout serait bientôt terminé.

"J'crois pas aux coïncidences... J'y crois plus... Une fois, d'accord, deux fois pourquoi pas, mais des dizaines et des dizaines de fois, j'peux plus, c'est trop gros... Et même aussi con que j'puisse être, ce qu'il me reste encore de ma Conscience qui préfère se taire depuis des lustres sur le sujet refuse de me laisser l'espoir que ce ne soit que ça... Combien de fois on s'est retrouvé sur le fil de la mort ensemble ? Presque autant de fois où tu m'as vu sur le point de mourir puisque t'as presque toujours été là pour me suivre dans mes conneries..."

Il eut du mal mais il plongea ses prunelles noisettes luisant d'un désolé pourtant si réel alors qu'il n'en pensait pas la moindre lettre dans celles de son ami, et soupira doucement, espérant qu'on entendrait sa demande de là haut, qu'on viendrait le chercher rapidement, plus vite que ces cinq ans.

"Non. J'ai fini d'me battre. Arrivera ce qui arrivera quitte à aider ma vie à tourner en ce que je veux la voir devenir. C'est peut-être con ce que j'pense mais tu l'as dit toi même j'le pense. Et rien ne pourra jamais faire changer ça... J'croyais qu'en ayant totalement changé de vie, qu'en aimant Sam comme j'l'aime encore aujourd'hui malgré les disputes et compagnie ça changerait quelque chose, et bien j'me suis encore trompé... C'est habituel à force..."

Il se laissa tomber sur le dossier de sa chaise, gémissant doucement de douleur sous le choc assez violent pour son dos endormi.

"J'crois que j'aurais jamais dû sortir aujourd'hui, jamais dû commencer à partir sur le sujet... Encore une fois, tu vas finir par tout faire foirer... Pourquoi !? Pourquoi tu veux pas me laisser faire de ma vie ce que j'veux sans t'en mêler ?! Pourquoi maintenant que ma Conscience s'est enfin tû il faut que tu en prennes la relève en plus brutale ? Pourquoi je sais que j'aurais jamais le cran de faire ce que je rêve depuis bientôt quatre ans ?! Pourquoi j'peux pas jouer avec la seule chose que j'peux encore contrôler juste parce que tu as décidé de t'imicer entre moi et mes pensées ?!"

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 02:27

Voilà que maintenant il resentait le besoin de se faire du mal. Il se triturait les poignets mais continuait de regarder Tom, toujours aussi durement et tendrement à la fois.

"J'pense pas qu'tu débloques Tom. J'suis sûr que ces pensées sont normale ..." murmura-t-il. "Ce que j'peux pas imaginer, c'est toi en train de les concrétiser. Ca faisait des semaines que t'étais plus avec moi, avec nous. Des semaines que j'avais pas pu poser les yeux sur toi et me dire 'putain, oui il est là'. Des semaines que j'me demaindais si t'commençais pas à me renier finalement, au bout de huit mois ç'aurait été normal. Des semaines que j'me disais que tu voulais plus me voir et que j'arrivais pas à me faire à cette idée. Et j'te revois aujourd'hui, et la seule chose que tu trouves à me dire c'est que tu veux partir, et pour toujours. J'sais plus quoi penser. Nan, en réalité, j'ai jamais réellement su quoi penser qand ça avait un rapport quelconque avec toi."

Sa voix était douce, bizarre comparée à l'éclat de voix dont il venait de faire part. Dans sa tête c'était impossible. Tom était éternel. Et tant pis si c'était pas vrai.

"J'ai toujours été prêt à te suivre dans tes conneries, et tu sais aussi bien que moi que j'en serai encore capable aujourd'hui. On dit bien que quand on aime on ne compte pas. Je compte plus le nombre de fois où on s'est retrouvés dans des situations pareilles. Je compte plus rien de toutes façons."

Il sentit les yeux du dreadeux s'ancrer dans les siens et soutint ce regard. Il ne tenait plus, il en pouvait plus, il était si seul à présent parmi eux, tel un étranger.

"J'peux pas y croire ... J'veux pas y croire ... J'veux plus y croire. J'arrive pas à penser une chose semblable possible, Tom. Je te vois pas partir, je te veux pas partir. Je sais vraiment pas quoi te répondre, et pourtant y'a tellement à dire."

Il n'avait qu'une envie, se lever, et aller une fois de plus se mutiler dans les toilettes. Mais non, il restait là, ses poignets douloureux tripotés par ses doigts au travers du bandage.


"Je peux pas te laisser faire ça, merde. Putain mais t'as carrément arrêté la quête du bonheur alors que t'en étais si proche ... Je peux pas te laisser partir comme ça, laissant ton entourage comme ça, comme des cons, des pantins. Tu sais très bien que personne ici n'imagine sa vie sans toi. Tu nous es tout bonnement vital. Mais toi, partir sans nous, tu l'imagines très bien. Encore que. Je sais plus quoi penser, Tom, je l'ai déjà dit. J'ai jamais su quoi penser, et je crois que j'le saurai jamais. Mais putain nous laisse pas comme des merdes."
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Lun 18 Aoû 2008, 02:54

Le guitariste baissa les yeux de nouveau, fixant ses ongles s'enfoncer dans sa chair au travers de son pantalon. A peine s'il les sentait et pourtant il saignait légèrement, mais lui, ne ressentait qu'une vague sensation de froid quand il retirerait ses doigts pour les placer à quelques centimètres à peine de là où il venait de les enfoncer.
Il releva les yeux encore une fois, un sourire ailleurs, vrai et inexpliqué, sûrement inexpliquable aussi, sur ses lèvres qui commençaient à se désècher doucement par le vent qui sèchait ses larmes.


"Tu devrais, parce que c'est le cas. Normales...? Tu crois vraiment ? Ce serait la première fois qu'il y aurait quelque chose de normal chez moi... Le pire c'est que j'le sais même pas, j'y crois même pas... A quoi j'crois de toute façon encore aujourd'hui... Probablement à rien... Plus à rien... C'est que du temps perdu tout ça... J'te demande pas de l'imaginer mais de l'accepter... C'est souvent plus facile."

Son sourire s'aggrandit lentement. C'est vrai après tout. Il avait bien accepté que Sam le suive à la fin de ces cinq longues années sans fin et pourtant, il ne parvenait toujours pas à l'imaginer mettant fin à ses jours pour le rejoindre, pour tenir une promesse qui n'aurait jamais dû avoir été faite.

"Des semaines ? Tant que ça... Je sais plus... Je sais pas... L'ai-je su rien qu'une fois depuis tout ce temps... Hm... Crois pas. Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de rassurant à l'idée que je sois là, de pouvoir poser les yeux sur moi... Bien au contraire... J'me sais là tous les jours et chacun d'eux en est un de trop... Non, j'te reniais pas, j'le ferais pas. J'peux pas... J'ai passé la plus grande partie de ma vie sentimentale à essayer de me faire croire à chaque séparation que j'te détestais, sans jamais y parvenir, même quand tu me 'voles' mon frère, j'trouve pas le moyen de te détester... En fait, j'sais pas si j'y arriverai un jour... Pourtant on a tout fait... Y'en a qu'ont plus de chance... Tu sais que j'ai pas réadressé la parole à Johan depuis le temps ?
Estime-toi déjà heureux de me revoir... J'aurais eu toutes les raisons pour en finir y'a une semaine déjà... Et puis, j'finirai bien par mourir de fatigue... On peut tenir combien de jours sans fermer l'oeil ? J'en suis à six, sept dans une dizaine d'heures... Tu crois qu'il me reste longtemps à attendre ?!"


Il soupira de nouveau et avança doucement les doigts pour caresser tendrement la joue de Ryan. Et lui qui trouvait que le guitariste avait maigri à son réveil de ces trois putain de mois de coma, là, c'était encore pire...

"Non, t'en serais pas capable. Car t'es pas lâche toi, Ryan. Tu laisserais pas Gus et Max tous seuls. Toi, t'es pas égoïste. J'le sais. Tu peux te laisser penser ce que tu veux, essayer de me faire penser ce que tu veux que ça ne marcherait pas."

Il n'avait qu'une envie: L'embrasser. Juste pour voir s'il ressentait la même chose qu'avant quand ses lèvres étaient sur les siennes, mais il ne fit rien, s'enfonçant un peu plus dans sa chaise. Mais bon, les yeux du guitariste le trahissait pour avoir si souvent communiquer cette envie.

"Tu me vois pas partir ?! Y'a que les anges qui sont éternels, et Dieu sait que j'suis loin d'en être un. Si c'est pas maintenant ce sera plus tard...
Non. On en a que trop dit. Tu en as trop dit au point d'me faire douter de la certitude de ma lâcheté... J'pensais pas que c'était possible. Mais bon, dans trois jours tout sera comme avant."


Il bailla doucement. Oui, il était fatigué. Très, trop... Mais tant pis. Sam n'était pas sorti et il se refusait la moindre seconde de repos, déjà, là, il n'avait passé que trop de temps loin de lui...

"Non, je ne me l'imagine pas, mais j'me vois pas vous demander à tous de me suivre. Faut faire des choix quand on veut tout quitter tu crois pas ?! Une fois de plus ou pas... Personne n'est vital, personne n'est irremplaçable. Et heureusement pour vous, il reste encore un petit quelque chose en moi qui fait qu'j'suis pas encore personne. J'vous ai pas encore laissé, alors arrête de m'engueuler deux minutes."

Il lui souriait toujours, la même lueur envieuse et renaissante dans ses yeux à la couleur de nutella.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 20:48

Il rabaissa les yeux, regardant le sol, ses mains, ses poignets, ses cuisses même parfois. Enfin un peu partout tant que c'était vers le sol. Il n'arrivait plus à répondre. Ah ouais quand même, ça l'attristait largement de savoir que Tom avait plus trop envie de vivre. M'enfin bon, fallait mieux l'accepter alors qu'il était encore là, non ? Si. Donc bon, il essayait de se faire à l'idée. Après tout, si c'était comme ça que Tom serait heureux, enfin, alors lui ne pouvait pas l'en empêcher. Il pouvait pas empêcher un ami d'être heureux, c'était contre-nature. Mais bon.

"Oui des semaines ... Et de se rendre compte que la personne à laquelle tu tiends le plus après ton homme est encore là, c'est rassurant. J'pensais réellement que t'avais décidé de m'oublier à jamais, ça m'aurait fait mal comme pas possible. Mais bon, j'suis égoïste de dire ça ..."

Il sentit ses doigts caresser tendrement sa peau. Ce lui mit du baume au coeur et un léger sourire s'afficha sur ses lèvres. Ca lui faisait plaisir de sentir de nouveau cette peau douce contre la sienne.

"T'as peut-être raison après tout ... Mais t'es pas lâche. La lâcheté ce serait de dire que tu vas le faire et de pas le faire. Faut avoir un certain courage pour se tuer. Un énorme courage."

Il voyait ses yeux. Il se repassait leur relation dans sa tête. Il ne pouvait pas compter le nombre de fois où il avait vu cette lueur dans les yeux noisette du dreadeux. Il essaya de ne pas y penser. Après tout, tous les deux avaient un copain, et tous les deux l'aimaient.

"Y'a pas que les anges qui sont éternels. Et pour moi, tu es éternel. Mais autant me faire à l'idée dès maintenant ... Trois jours ? Pourquoi trois jours ?"

Oui il commençait à léger paniquer. Mais juste léger.

"J't'engueule pas. J'te donne mon opinion. J'ai même pas haussé la voix. Mais tu sais, j'suis sûr qu'y'a d'autres moyens que tout quitter. Mais bon, j'te dis ça et t'en tiendras pas compte. J'commence à te cerner. Et pour moi tu resteras toujours une énorme part de ma vie, et de moi-même. Les autres penseraient pareil s'ils étaient là. Et tu sais à quel point on t'aime tous. Mais encore une fois, t'en tiendras pas compte et tu m'diras qu'on sera mieux sans toi, ce qui n'sera jamais vrai."

Il baissa les yeux, légèrement gêné par ce regard du jeune homme. On penserait pas, mais si, Ryan était gêné. Il triturait nerveusement son jeans. Il ne voulait plus penser à ce regard dans les yeux de Tom. Il en avait que trop souffert. Malgré tout, comme du masochisme, il releva les yeux et regarda le visage du guitariste.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 21:14

Ca l'attristait peut-être de savoir que Tom n'avait plus vraiment envie de vivre, mais Tom avait-il un jour réellement eu envie de vivre ? Ce qu'il prenait pour un paradis se tranformait peu à peu en enfer. Comme avant. Comme à chaque fois. Comme toujours. Pourquoi continuer à espérer que tout ira mieux un jour alors qu'on l'espère déjà depuis trop longtemps sans que jamais rien ne change ? Tom était comme ça de toute façon, il l'avait tous toujours connu comme ça... Sauf peut-être les gars du groupe, Bill sûrtout, qui le connaissaient depuis tellement longtemps aussi... Non, il ne serait pas plus heureux là-haut qu'ici, il le savait, mais ça ne pourrait pas être pire et c'était déjà ça. Là, il risquait vraiment de tout perdre, une fois mort, il n'aurait plus rien à perdre du tout... Il soupira presque silencieusement, jouant avec le bord de la table.

"Je ne vois pas vraiment le côté rassurant quand il s'agit de moi tu sais... Et puis, j'aurais tellement aimé rester un enfoiré aux yeux de tout le monde, juste un enfoiré, d'ailleurs j'ai tout fait pour... Ca aurait été tellement plus simple... Imagine, rien à regretter, aucune culpabilité à l'idée de tout abandonner puisque j'n'abandonnerai rien... Mais non... Je pourrais jamais décider de t'oublier. Jamais. Alors cesse de te mettre des idées bizarres dans la tête. J'me suis éloigné de tout le monde, je sais, mais je sais pas comment c'est arrivé... J'étais sûrement trop bien dans mon monde pour avoir envie d'en sortir... C'était idyllique... Magique... C'était."

Il ne put que répondre à son sourire, attendri, rayonnant malgré les cernes et les traces de fatigue qui ruinaient son visage autrefois radieux. Heureux peut-être même... Un jour... Son sourire s'effaça rapidement tout de même, ne laissant plus qu'un souvenir sur ses lèvres.

"J'ai toujours raison." commença Tom en riant sans joie. "Non. C'est juste refuser d'affronter la réalité. Les coups bas de la vie. J'vois pas en quoi c'est courageux de se défiler, de fuir ses responsabilités, ses obligations... Après, tu vois ça comme tu veux... Le seul acte courageux dans tout ça, c'est de t'en parler avant de le faire. Connaitre le risque que tu viennes tout faire foiré mais le prendre quand même... Le reste ce n'est qu'un courage d'illusion, c'est rien."

Oui, Tom aimait Sam, plus que tout, plus qu'il n'avait jamais pu s'aimer lui-même et Dieu c'est qu'à une époque, il s'adorait plus que n'importe quoi d'autre. Mais ses souvenirs et son attirance pour les jeux dangereux n'avaient jamais cessé d'être là, présent, hantant...

"J'suis loin d'être éternel, tu t'en rendras sûrement compte bien assez tôt tu sais... Trois jours pendant lesquels par ta faute, ou grâce j'en sais rien, j'douterai, j'hésiterai, je renoncerai peut-être même, mais après, l'envie d'partir sera encore plus présente, comme à chaque fois."

Il lui sourit, rassurant malgré le sujet qui ne l'était pas tellement. Ryan le connaissait mieux que n'importe qui de toute façon et il pouvait facilement comprendre que tout ça n'était que cinéma et rôle de composition, le guitariste était loin d'être rassuré, bien au contraire.

"Les autres j'm'en fous, tu sais, il n'y a que peu de personnes qui comptent réellement pour moi... Tu te rends compte de qui t'as vraiment besoin quand ils ne sont pas là et j'ai vu personne depuis un bail, mais y'en a presque pas qui m'ont manqué...
Rassure toi, t'es la plus grande part de ma vie, j'ai vécu tellement de chose avec toi, plus que je ne pourrais jamais en revivre avec quelqu'un d'autre. J'aurais pu peut-être mais j'aurais pas le temps quoi qu'il arrive. Tu compteras toujours énormément pour moi... Comme mon frère, plus que mes frères de sang peut-être même aussi. T'as toujours été là pour moi et j't'en remercierai jamais assez."


Il lui sourit de nouveau lorsqu'il releva les yeux, mais sentant cette envie plus qu'interdite devenir de plus en plus forte, presque incontrôlable, presque seulement bien sûr, il baissa à son tour le visage, cherchant à penser à n'importe quoi d'autre pourvu qu'il n'y ait aucun lien avec le goût des lèvres du blond, un goût qu'il sentait encore sur les siennes comme si c'était hier la dernière fois qu'il l'avait embrassé.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 22:17

Ryan posa ses bras sur la table, doucement et appuya sa tête dessus. Bon okay, on va réfléchir. Difficile quand ça nous arrive pas souvent hein.

"Ce qui est rassurant c'est le temps que j'ai passé avec toi, c'est les fois où tu m'as sauvé la vie, c'est l'amitié et la fraternité qui nous lient. Ce qui est rassurant c'est de voir que t'es encore là près de moi même après ce qui s'est passé. Voilà ce qui me rassure en toi. Je suis mieux avec toi qu'avec Gustav, et même presque mieux qu'avec Max. Parce que ouais, tu prends une place énorme dans mon coeur."

Son sourire s'effaça aussi, et ses joues creuses reprirent leur forme habituelle. Il tripotait nerveusement ses doigts, son regard toujours posé sur le dreadeux de guitariste face à lui.

"Moi je trouve ça courageux de pouvoir le réaliser. Et puis, j'ai réfléchi, et j'suis arrivé à la conclusion que si c'est vraiment ce que tu veux, j'pourrai pas t'empêcher de faire ça. Après tout, t'as subi assez d'immondices ici, et puis peut-être avec un peu de chance que là-haut sera mieux pour toi qu'ici-bas."

Il soupira longuement. C'était horrible pour lui de penser ainsi, mais il le devait pour son ami, son frère. Il savait à quel point Tom aimait Sam mais bon, si ce qu'il voulait était mourir, il ne pouait pas le retenir ici.

"Je viens de t'le dire, si t'es sûr de vouloir partir, j'vais pas essayer pour la n-ième fois de te retenir. Et puis, on se reverra bien assez tôt là-haut. Et puis, tu l'as dit, j'serai pas assez 'lâche' pour laisser Max et Gus ici."

Il se gratta une fois de plus le poignet puis leva les yeux pour plonger son regard dans celui de son dreadeux d'ex.

"Pour moi, t'as pas besoin de me remercier. J'ai toujours été là pour toi parce que comme je l'ai dit tu tiends une place énorme dans mon coeur et dans mon être. Comme une partie de moi qui serait hors de mon corps. Quand t'as mal, j'ai mal. Je te soutiens parce que je t'aime."

Et là il avait un peu mal à vrai dire, même sérieusement. Il avait mal par rapport à lui-même et à ses expériences personnelles, et il avait mal de voir Tom aussi mal.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 22:39

En fin de compte, le regard que le dreadeux posait sur le blond n'avait jamais vraiment changé, du premier jour et jusqu'au dernier, l'amour qu'il lui portait resterait le même. Il s'en rendait compte mais ne disait rien. Pourquoi faire ? Il aimait Sam tellement plus mais tellement différemment en même temps... C'était l'homme de sa vie, oh ça oui, mais un étranger pour lui... Il connaissait sa vie, son passé, mais il ne le connaissait pas vraiment lui. Alors qu'avec Ryan, ils se connaissaient par coeur, trop peut-être même. Il savait très souvent à quoi il pensait rien qu'en le regardant, et c'était réciproque il le savait. Il avait tellement traversé à ses côtés. Il avait tout fait pour qu'il le désteste, pour le détester, mais sans succès...

*Qu'est-ce qui nous a mené ici ? Pourquoi j'peux pas le prendre dans mes bras et l'embrasser comme j'en ai envie, comme avant ? J'aime pas tous ces changements... J'les regrette pas, ça non, j'peux pas les regretter mais j'voudrais revenir en arrière juste une fois, quelques heures, qu'on se quitte comme on aurait dû le faire car oui, c'était mieux, mais qu'on se quitte d'un commun accord, sur un dernier baiser, pas sur une porte qui claque, pas sur une n-ième engueulade... Pourquoi il veut pas sortir de ma vie sentimentale ? Pourquoi dès que j'le vois j'repense à toutes nos nuits, toute notre vie ensemble ? J'aimerai tellement tourner réellement la page, pas oublier mais vivre sans en rêver quand j'me sens pas bien... C'est tellement rassurant de m'imaginer à nouveau dans ses bras, collé à lui... Comme avant..._Tom, tu débloques là.*


"J'serais près de toi jusqu'au dernier jour que j'passerai sur cette Terre Ryan. J'ai trop de temps à rattraper. Trop de choses à me faire pardonner. Trop d'abandons à effacer... J'te dois tellement... J't'ai trop fait souffrir pour avoir ne serait-ce que l'idée inconsciente de continuer. Je t'aime Ryan."


Il attrapa la main de son ami, tendrement, ses gestes nerveux le stressaient. Il sourit de nouveau, discrètement, timidement, hésitant. Il ne savait plus ce qu'il avait le droit ou pas de faire, de dire, de penser, ni même où vraiment s'arrêter... C'était pas pareil avec lui, il avait envie de tout faire, de tout revivre...

"Non. Ce sera pas mieux. Mais ce sera pas pire. Et puis si pour toi, c'est courageux de laisser les gens que t'aiment sans même leur avouer de vive voix que tu vas les quitter, alors oui, c'est courageux. Mais moi j'trouve pas."

Il dessinait des formes imaginaires sur le dos de la main de Ryan, fixant ses doigts. Il soupira à son tour et resserra doucement son emprise, tendre et délicat, comme rarement chez lui, sauf avec Sam.

"Non, on se retrouvera pas bientôt là haut car t'as de belles années à vivre ici encore. Faut qu'y'en ait au moins un dans ce putain de monde de merde qui finisse par être heureux, par avoir la vie qu'il veut. Et j'veux que ce soit toi celui-là. Non pas que les autres ne méritent pas d'être heureux mais toi tu le mérites tout particulièrement. T'as trop morflé pour continuer comme ça. Bats toi à ma place pour avoir la plus belle des vies possibles."

Il baissa un instant les yeux, fixant son pantalon, regrettant tout d'un coup, ses envies de partir comme celles de rester, son histoire avec Sam comme ses histoires passées, toute sa vie comme la fin de celle-ci... Il se lécha les lèvres avant de les mordiller pour retenir comme il pouvait ses larmes qui menaçaient de couler une fois de plus. Il ferma les yeux un instant espérant que tout ça n'était que rêves sombres et déstestés, voulant à tout prix ne pas croire à la réalité...

"Pour toi peut-être mais j'arrive pas à me dire que tout ce que tu as fait c'est normal. T'en as trop fait pour moi. J'finis par me demander si j'serais encore là si t'y avais pas été... Si tu y étais plus... Comment j'aurais fait si j't'avais pas une n-ième fois retrouvé... J'ai besoin de toi... Trop besoin de toi... Et il faudrait pas."

Il n'osait pas croiser le regard de Ryan, il en disait que beaucoup trop pour risquer de le laisser lire tout ce qu'il pouvait vivre et penser aussi intérieurement qu'il soit.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 23:23

Encore une fois, son regard s'ancra sur le visage du dreadeux et ne le quitta plus. Il examinait chaque cerne, chaque pâleur suspecte, chaque signe de fatigue. Il se souvenait du beau Tom rayonnant, juste un peu fatigué par ses nombreux concerts, le Tom du début. Il lui donnait, en cet instant bien plus de dix-neuf ans. Il continuait de l'examiner alorsqu'il l'écoutait parler.

"Tu sais que j't'ai déjà tout pardonné Tom. Je te pardonne toujours tout. Je t'aime trop pour laisser des choses insignifiantes gâcher ce qui reste de ta vie, de ma vie, de notre vie. Parce que t'es toujours ma vie."

Il regardait ses mains jusqu'au moment où Tom en prit une d'elles. Ses gestes arrêtèrent immédiatement mais ses doigts tentèrent un maximum d'avoir un contact infime avec la peau du dreadeux.

"Tu m'l'as dit à moi. Tout en étant certain que j'tenterai de te retenir. Je sais que Gus' ou Max' auraient tenté une n-ième fois de te faire rester avec nous. J'crois que de toutes façons c'est peine perdue et que quoique je dise ta décision est prise."

Il soupira à la fin de sa phrase, tellement horrible de dire un truc pareil. Il reserra une fois de plus ses doigts sur la main de son ex de guitariste. C'était plaisant de l'avoir avec lui, car il savait qu'il ne serait plus là d'ici peu de temps. Cette pensée lui fit monter les larmes aux yeux mais il se retint.

"J'pourrai pas être heureux sans toi Tom. Il manquerait la plus rosse partie de mon coeur, de mon coerps, de mon être. J'te jure que j'essaierai de l'être au maximum, pour toi. J'te promet de faire mon possible pour être heureux pour deux. J'te jure que j'y arriverai, pour toi."

Il voyait Tom au bord des larmes, il le sentait dans un tel état, et lui l'était aussi d'ailleurs. Sa main se reserra un peu plus encore, sans pour autant lui faire mal. Faire mal ... Là il en avait envie mais il ne voulait pas laisser Tom. Non, il avait besoin de sa présence.

"Je sais pas si tu serais encore là, mais moi sans toi j'y serai plus. T'es tellement tout pour moi Tom."

Sur ces mots quelques larmes coulèrent, le blond se leva avec dans l'idée de partir se taillader à mort mais finalement il alla juste s'asseoir sur le guitariste, sans lâcher sa main, et pleurer dans ses bras. Ca faisait trop longtemps. Ca lui avait trop manqué. Il lui avait trop manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Mer 20 Aoû 2008, 23:43

Ce Tom là avait été enterré vivant sous les poids des souffrances et des regrets, il s'était étouffé avec ses propres larmes qui n'avaient que trop coulé. Dans sa tombe, il crevait un peu plus chaque jour, chaque heure passée loin de ce qui était vraiment sa vie. Non, il n'était pas encore mort, mais presque. Juste un peu fatigué par ses nombreux concerts... Voilà ce qu'il voulait encore qu'on pense de sa fatigue quotidienne. Il voulait tout donner de nouveau sur scène. Une dernière fois peut-être. Ils n'avaient fait que deux concerts depuis qu'ils étaient arrivés là... Deux concerts en presque trois ans... C'est rien... La seule chose qui l'avait toujours gardé sur cette putain de planète c'était ça... Ne serait-ce que pour voir le visage heureux et débordant d'un amour passionné de son frère chaque soir... C'était fini tout ça...
L'ex-guitariste ne se rendait même plus compte du regard de Ryan qui le fixait sans bouger, comme ça, depuis plusieurs minutes déjà.


"Oui... Je le sais... Tout comme je sais que tu ne le devrais pas et qu'encore une fois, je m'en veux à ta place. Tu me pardonnes mais pas moi... J'peux pas... J'y arrive pas... Et tu seras toujours la mienne malgré tout."

Il posa doucement un doigt sur les lèvres de Ryan en souriant, un petit air enfantin, naïf et innocent dans ses yeux nutella, plus souvent allumés d'une lueur morte et suicidaire.

"Mais chut. Tout ça ne regarde que nous. Ca finirait par faire des vagues inutiles là où je sais qu'il n'y en a déjà que trop. Et puis, il n'y a plus de 'notre vie', elle s'est enfuit le jour où t'es parti en claquant la porte derrière toi."

Un sourire presque chaleureux étira lentement ses lèvres, comme si tout était au ralenti et que Tom, sans raison apparante, aurait décidé de ralentir avec le reste.

"Tant qu'on en est au temps des confidences... J'ai jamais réussi à passer à autre chose, enfin, si mais pas autant qu'il l'aurait fallu. Je revis souvent dans tout ce que j'ai perdu. Ce qu'on a perdu... Je sais qu'il devrait se taire et mourir à son tour, mais au fond de moi, il reste un espoir, une envie que tout redevienne comme avant. Qu'il y'ait de nouveau le nous d'autrefois, celui que j'ai cherché tant de fois à effacer de son vivant... Je regrette tout ce que j'ai pu te faire, tout ce qu'il s'est passé. Et même si j'aime Sam plus que n'importe qui d'autre sur cette Terre à l'heure qu'il est, je t'aime. Toi aussi. Pas comme un ami. Pas comme un frère, ni même un ex. Non. Je t'aime comme on aimerait un amant. Un homme interdit mais tellement désiré..."

Sa voix n'avait été qu'un murmure... Les murs ont peut-être des oreilles, mais les journalistes aussi. Et ils sont souvent bien plus dangereux que les murs eux même peuvent l'être... Son sourire s'était effacé au fil des mots. Quitte à mourir d'ici peu, autant avoir été des plus sincères envers celui qui faisait plus ou moins la pluie et le beau temps dans la vie du dreadeux.
Il remarqua bien vite le petit jeu des doigts de Ryan et en sourire tristement avant d'enfermer sa main dans les siennes, lui donnant plus de points de contact qu'il n'aurait pu l'espérer.


"Oui. Je te l'ai dit à toi. Mais c'est toi. Qu'est-ce que tu ne sais pas aujourd'hui de ma vie ? Qu'est-ce que je ne t'ai jamais dit ? Tu as toujours tout su, je t'ai tout avoué, jusqu'à mes tromperies... Alors pourquoi pas ça ? Oui, j'en étais certain, et au fond, j'sais bien que ce sera plus que dur pour toi d'me laisser m'enfuir comme ça, j'sais même pas si t'arriveras à me laisser le faire jusqu'au bout. Entre nous j'ai des doutes, mais ils me rassurent un minimum. Ca fait longtemps qu'elle est prise. Mais bon, demain ou dans un an, j'en sais rien... On verra. J'espère plus demain quand même bien sûr... Et puis... Gus et Max' n'y changeront jamais rien même avec la meilleure volonté du monde. Vous êtes deux à faire de ma vie en partie ce que vous voulez, deux à qui j'appartiens, à qui 'j'obéis'..."

Il vit rapidement les yeux de Ryan s'embuer, mais il ne savait pas vraiment quoi faire... Qu'il pleure s'il le voulait, il serait là pour le consoler.

"J'te fais confiance. Tu y arriveras. Y'a pas de raison. Et puis, quoi qu'il arrive, avant d'faire quoi que ce soit, j'irais mettre deux claques dans la belle gueule de ton homme, qui, quoi que tu puisses dire, fait voler en éclats tous ces beaux projets. J'le laisserai pas te faire du mal comme j't'en ai fait. T'as assez donné avec ça."

Il porta doucement la main du blond jusqu'à ses lèvres et l'embrassa tendrement. C'était toujours mieux que rien.

"Rassure toi, j'y serais plus non plus. Enfin, c'est pas si rassurant que ça. Mais plutôt gratifiant."

Il lui sourit de nouveau.

"T'es un ange Ryan."

Son coeur loupa un battement quand il se leva et un deuxième quand il vint s'asseoir sur lui. Il le serra tendrement, lui frottant calmement le dos de sa main de libre.

"Chuuuuuut... Calme toi... Ca va aller... T'es pas tout seul Ryan, tu le seras jamais... Sèche tes larmes..."

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 00:49

Il se redressa lentement sur sa chaise, le regardant encore et toujours, et encore et toujours. Il avait toujours espoir de le voir reparaître, ce Tom-là, le Tom dont il avait été un jour amoureux, plus longtemps qu'un jour d'ailleurs.

"Je sais que j'devrai pas ... Mais ça, c'est l'amour que j'te porte qui fait ça."

Il embrassa doucement son doigt posé sur ses lèvres en souriant comme un gosse, comme il le faisait pas souvent avec quelqu'un d'autre que Tom d'ailleurs. Il baissa les yeux à l'évocation de leur rupture des plus dures.

"J'suis tellement désolé de ça ... J't'aimais encore tu sais ..."

Et il l'écouta sans un mot. Sa vue se brouillait doucement, ses larmes coulaient silencieusement. Il s'en voulait. Oui parce que lui était passé à la suite, lui avait réussi à tourner la page, sans oublier cette immense partie de sa vie qu'était et que serait toujours Tom.

"Moi aussi je t'aime Tom. Mais pas ... Plus comme ça, plus comme toi. Je t'ai aimé comme ça, des années durant d'ailleurs sans même m'en rendre compte ... Mais ... Mais j'ai tourné la page. J'ai laissé tomber cet amour qu'on a eu tant de mal à voir durer. J'suis désolé Tom, je m'en veux ..."

Il fit un petit sourire parmi ses larmes en sentant les mains de Tom emprisonner la sienne. Son sourire disparut comme il était venu, la culpabilité reprenant le dessus mais il avait été là.

"Bien sûr que ce sera dur de te laisser partir. T'es toute ma vie, j'aurai extrèmement de mal à laisser partir ma vie prématurément, tu sais. Mais je crois que te voir souffrir est encore pire que de te voir partir. Et puis, de là-haut, tu veilleras sur moi, hein ? Tu seras mon ange gardien, hein ? Rien que le mien à moi."

Beh qu'il n'aie aucune crainte là-dessus, il pleurait maintenant le Ryan.

"J'ai tellement peur qu'il me trompe de nouveau ... J'ai l'impression de passer après l'autre con dans sa vie, c'est horrible comme sensation ... J'veux pas que ça recommence ..."

Il eut de nouveau un petit sourire en sentant ses douces lèvres contre sa peau. Un petit sourire gamin et tellement matûr à la fois.

"C'est vrai, pas réellement rassurant. Et toi, t'es mon ange gardien. Rien qu'à moi."

Il resta de longues minutes ainsi, à pleurer le visage caché dans le cou du dreadeux qui fut son homme et qui serait à jamais son ange. C'était tellement bien d'être de nouveau dans ses bras, de nouveau contre lui, sentir de nouveau son odeur tellement attendue. Il ne lâchait pas sa main, et son autre bras entoura sa nuque pour le sentir encore plus près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 01:13

Il n'y avait que peu de chances qu'il le revoye un jour. Aucune peut-être même. Et puis, ce serait pour si peu de temps qu'à quoi bon ? Non... Il agonisait sagement enfouit dans les restes d'une vie passée, d'une vie finalement détestée après l'avoir tant aimée... Il remarqua seulement maintenant qu'il le fixait, et leva un sourcil, se posant des questions sur les raisons de cette fixation.

"J'avais oublié qu'ça rendait con."

Il n'avait pas dit ça méchamment, non, loin de là, et le sourire amusé qui était apparu sur son visage le laissait comprendre facilement.
Il sourit de plus belle, retrouvant un peu de ses airs d'avant, de ses airs d'enfant, quand Ryan embrassa son doigt. Il rougit pourtant timidement, légèrement et baissa rapidement en retirant son dit-doigt tout aussi rapidement.


"J't'aimais aussi. Mais j'ai rien fait pour te retenir... Encore une fois... C'est pas de ta faute. J'ai un peu tout fait pour que ça arrive. C'est logique ce qui s'est passé."

Il avait bien fait, il avait eu raison de passer à la suite. La vie était trop courte pour s'attarder sur des souvenirs en partir gâchés. Mais la vie de Tom était différente. Elle n'était pas trop courte, au contraire. Il avait tout le temps qu'il voulait pour retomber dans ses plus lointaines histoires, dans les plus effacées des parties de sa vie. Dix-neuf qu'il n'avait rien oublié... Tout ce qu'il vivait n'était qu'un immense journal qu'il relisait au fil des jours, telle ou telle page...
Il essuya doucement les joues de Ryan, un sourire tristement présent sur son visage éteint.


"Désolé de quoi ? De faire ce que j't'ai poussé à faire à chaque rupture ? De vivre ta vie comme tu l'aurais toujours dû ? Et puis, pourquoi tu t'en veux ? Parce que t'essais d'être heureux ? C'est quoi toutes ses paroles qui n'ont pas de sens Ryan, hein ? J'peux que te féliciter d'avoir tourné la page, t'envier peut-être même un peu mais en aucun cas j'aurais l'idée de t'en vouloir ou quoi que ce soit d'autre ! Si j't'ai dit tout ça, c'était pas pour entendre que toi aussi, ni pour voir vivre de nouveau cette histoire qui n'serait que plus douloureuse encore, non, c'est juste que quitte à partir bientôt, j'voulais que tu le saches. Continuer sur ma lancée de ne jamais rien te cacher."

Il serra doucement sa main, profitant de sa présence, laissant à son tour couler ses larmes qui ne voulaient pas rester prisonnières ne serait-ce qu'une seule seconde de plus.

"Oui, je veillerai sur toi, bien sûr que je veillerai sur toi ! Heureusement d'ailleurs Ryan. Je t'ai toujours dit que je serais toujours là pour toi, tu t'souviens. Même si c'est pas là physiquement à tes côtés, j'te lâcherai pas. Jamais Ryan, sois en sûr, Jamais."

Il essuya tendrement les larmes du beau blond, toujours aussi doux, comme s'il risquait de le casser par le moindre geste brusque.

"J'en ai peur aussi, tu sais... Tout comme j'ai peur pour Max'... Toi, t'essais de l'aider mais lui... On le connait pas... Et j'aime pas beaucoup ça...
Y'a pas de raison que ça recommence Ryan, tu peux pas tomber que sur des enfoirés toute ta vie. T'as eu ta dose de connards, j'crois, laisse la place aux autres maintenant."


Il sourit de plus belle à son sourire. Toujours aussi magnifique, comme dans ses souvenirs... Il n'avait eu que de la chance en fin de compte dans sa vie... C'était lui qui avait tout foiré à chaque fois...

"Rien qu'à toi. J'te le promet."

Il l'embrassa doucement sur la joue, sur la tempe, sur le front. Sa main passa de son dos à ses cheveux, se perdant avec envie dans la masse blonde de Ryan.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 01:38

Il lui fit un petit sourire. A quoi bon lui dire qu'il essayait de retrouver l'ancien Tom. A rien bien sûr, alors il se taisait.

"Oui, moi j'l'ai pas oublié."

Son petit sourire à lui aussi prouvait qu'il avait bien compris que ce n'était pas méchant. Il le regarda rougir, penchant légèrement la tête sur le côté, comme avant.

"Logique ... Tout est relatif tu sais ..."

Dieu sait qu'il avait eu du mal à tourner la page pourtant. Il voulait pas, il avait jamais voulu, c'était pas son intention au départ. Et puis au départ, quand Tom avait mal pris le fait qu'il sortait avec Max, Ryan s'était demandé si ç'avait été une bonne idée.

"En ce moment, mes paroles n'ont que rarement un sens. Et puis la plupart du temps mes pensées sont tellement emmêlées que bon. Mais j'suis désolé de plus pouvoir te rendre cet amour. On était bien tous les deux au début. Mais bon, la page est tournée dorénavant."

Ses derniers mots ne furent que murmures. Sa main libre caressa doucement la joue de Tom, essuyant tendrement les larmes qui la saccageaient. La tête de nouveau légèrement penchée sur le côté, il admirait l'homme qui fut sien.

"J'me souviens oui ... Mais tu sais, les dernières semaines m'ont fait douter que tu tiennes cette promesse. Et pourtant si y'en avait une seule que tu m'aies faite que j'veuille que tu tiennes, c'est bien celle-là. J'ai tellement mal à l'idée que tu vas partir ..."

Il posa doucement sa main sur celle du dreadeux qui était elle-même sur sa propre joue.

"J'veux pas qu'il lui arrive quoi que ce soit ... Si après toi, c'est lui qui succombe, j'ferai pas long feu ici. Sans vous deux, j'suis plus grand chose, même avec Gus' près de moi. Si jamais je mets la main sur ce type, il aura tellement mal qu'il pourra plus rien faire de sa queue ..."

Il sourit légèrement. Oulà oui, il avait interêt à faire gaffe à lui ce mec qui avait osé toucher à son homme.

"J'crois que j'ai un don pour les attirer les connards. Mais j'espère que c'est fini parce que y'en a marre ..."

Et il continuait, encore et toujours de le regarder. Il était toujours aussi beau, même avec ces cernes qui ornaient son visage, ces traits tirés par la fatigue, cette pâleur cadavréique.

"T'es toujours beau Tom, tu sais." déclara-t-il en passant sa main sur son visage, telle une plume ou un voile de soie.

Il se laissait faire, ça lui faisait tant de bien en même temps. Cette proximité lui avait manqué, tellement manqué. Cet homme lui avait manqué. Cette odeur, cette peau, cette douceur dans ses gestes. Tout. C'était le guitariste qui lui avait manqué, entièrement. Il releva lentement le visage, ravagé par les larmes qu'on aurait pu croire acies tellement elles laissaient des traces sur ses joues. Ses yeux se perdirent dans les chocolats de son vis-à-vis.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 02:07

Non, probablement à rien puisqu'il ne pourait refaire surface, revenir d'entre les débrits d'une vie brisée que si celle-ci revenait, que Tom n'était de nouveau plus que lui, vraiment lui, le guitariste un brin provoc', charmeur et dragueur malgré tout qu'il avait toujours été, sur scène comme dans la vie... Sans ça, Ryan ne le reverrait jamais. Mais là, il ne pouvait absolument rien faire. Tom avait vainement essayé de ressouder le groupe mais avait finalement laissé tomber l'idée. Tokio Hotel fut, mais Tokio Hotel n'était plus. C'était bête mais c'était un fait. Tant pis. Rien est éternel même si Tom avait voulu croire leur rêve, leur groupe immortel.

"J'vois ça. M'enfin, con ou pas hein, ça change rien."

Les couleurs qu'avaient emprunté ses joues se dissipèrent rapidement, tout comme le sourire de Tom d'ailleurs. Il pencha la tête du même côté en riant connement.

"Peut-être que tout est relatif, mais après tout ce qu'il s'est passé entre nous tu voulais qu'il arrive quoi ? Le 'Ils vécurent heureux pour toujours' était déjà mort et enterré depuis longtemps. C'était ça ou encore plein d'année de souffrance des deux côtés, c'est pas mieux comme ça finalement ?"

Tom s'était toujours montré jaloux quand ça concernait Ryan. Leur soirée en boîte avait tourné au cauchemar à cause de ça. Et malgré ce que disait l'ex guitariste, ce n'était pas Ryan qui lui avait volé Max mais Max qui lui avait volé Ryan, et ça s'était beaucoup plus dur à accepter pour le dreadeux.

"Tu me l'as trop rendu, au point que ça finisse par me faire peur. C'est pas plus mal comme ça. J'aurais fini par te retomber dans les bras, sans beaucoup de difficulté, et ça aurait blaissé Sam. Et ça, j'veux pas. C'est mieux comme ça Ryan, c'est mieux comme ça, crois moi."

Le dreadeux frissonna, gémissant doucement malgré lui, quand la main du blond vint se poser sur sa joue. Le moindre de ses gestes lui arrachait d'autres frissons, toujours plus prononcés. Les yeux de Tom se fermèrent d'eux même pour le laisser profiter au maximum de ce contact, si minime soit-il.

"C'était contre ma volonté. J'ai pas réfléchi quand j'te l'ai fait, j'avais plus envie de partir loin de cet abruti qui te sert, servait ?, d'ami, mais j'la romprais pas. J'en ai rompu trop depuis le début, que ce soit avec toi ou avec n'importe qui."

Il bougea doucement sa propre main et entrelaça leurs doigts, un regard attendri dans lequel dansait encore une flamme amoureuse qui diminuait peu à peu, doucement mais sûrement, posé sur le blond.

"T'en fais pas, j'me priverai pas pour lui faire comprendre qu'on touche ni à mon frère ni à n'importe qui d'autre dans mon entourage et encore moins qu'on te fait du mal sans en payer les conséquences. J'risque plus rien puisque j'serais plus là pour me faire choper."

La mort de l'amant était proche. Ou au moins sa souffrance. Maintenant, Tom espérait que ça ne blesserait pas trop Max'. Bien qu'il en ait de gros doutes.

"Il lui arrivera rien. Y'a pas de raison. Cesse de t'inquiéter pour rien. Et toi, tu vas être le plus heureux des gars de la Terre, v's'allez vous marier, fonder une famille et blabla."

Atol les opticiens ! Non mais vraiment, il avait besoin d'faire un contrôle pour sa vue qui commençait à bien baisser ! Tom faisait peur à voir oui ! Dans des fringues 1o ooo fois trop grandes pour lui. Des airs de mort-vivant bien ancrés sur son visage autrefois angélique...

"Arrête de dire des conneries tu veux ! Prend pas ton cas pour une généralité."

Il lui fit un clin d'oeil amusé. Heureux de cette complicité retrouvée. Pour peu de temps.
Qu'il se rassure, il avait dû manquer à Tom tout autant qu'il lui avait manqué.
Il l'embrassa doucement sur le bout du nez, bien que ses envies veuillent le pousser plus bas, et lui sourit tendrement.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 02:32

Ryan aussi avait voulu y croire à leur groupe immortel. Mais pour lui, c'était un groupe qui avait marqué les gens à jamais. Pour lui quoi. Il était pas sûr que beaucoup de gens se souviennent de Tokio Hotel, mais c'était peut-être pas plus mal comme ça finalement.
Il le regarda pencher la tête et lui tira doucement la langue.


"J'avoue qu'une fois de plus t'as pas tout à fait tord. Ouais, peut-être pas plus mal comme ça tout compte fait ..."

Oulà oui il s'en souvenait de cette fameuse soirée en boîte. Enfin dans un sens c'était pas sympa non plus de la part du blondinet ce qu'il avait fait. M'enfin bon, c'était du pasé, et la vie est trop courte pour vivre dans le passé.

"De toutes façons ce qui est fait est fait. Et même si ce fut éventuellement mieux d'une autre manière, on peut pas retourner en arrière et changer notre façon de vivre."

Il laissa sa main posée sur sa joue, la caressant doucement de son pouce, se repassant leur vie ensemble dans la tête.

"Merci Tom, merci. J'ai tellement besoin de toi si tu savais ..."

Il rosit très légèrement alors que ses doigts s'enroulaient autour de ceux du dreadeux. Il baissant lentement les yeux en sentant son regard peser sur lui.

"Toutes façons, même si je risque quelque chose, j'm'en fous d'une force. J'serai prêt à tellement de choses surhumaines et contre-nature pour Max' ..."

En même temps Ryan savait pas quelle était la relation entre Maxime et son amant, et puis il ne lui était pas venu à l'idée, ou plutôt il ne voulait pas penser, que c'était peut-être régulier, qu'ils se revoyaient de temps en temps pour des petites sauteries. Et honnêtement il était déjà assez mal sans penser à ça.

"Y'a pas de grand interêt à fonder une famille maintenant Tom tu sais. Mais nous marier, j'suis pas contre. J'aurai bien aimé qu'tu sois mon témoin ..." C'étaient tous des sous-entendus pour lui faire comprendre à quel point il était affecté de son départ pour la nouvelle vie.

Et puis oh, hey, l'amour ça rend con, beh ça rend aveugle aussi hein. Et puis, lui il le trouvait toujours beau, même quand il avait les dreads emmêlées et des cernes de mille lieues sous les yeux, qu'il était pâle comme un doliprane et qu'il avait les veines qui resortaient.

"Comment ça des conneries ? Comment ça mon cas ? P'tit Tomi, tu devrais aller voir un ophtalmo."

Il lui tira une fois de plus la langue doucement avant d'aller l'embrasser sur la joue. Il se serra de nouveau contre lui, posant doucement sa tête contre son torse. Ryan aussi avait pas mal maigri d'ailleurs, en même temps il passait la plupart de son temps à surveiller son frère ou son homme, à veiller qu'ils mangent bien, qu'ils fassent pas de connerie, alors il avait plus le temps de manger.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 24
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 02:55

Non. Il n'avait marqué personne. Pourquoi faire ? Ce n'était que des mots, les mots ne marquent pas à vie de toute façon. Et puis, au moins, il n'y aurait pas toujours quelqu'un sur sa tombe à pleurer toutes les larmes de son corps un amour perdu jamais trouvé puisque jamais réciproque. Les gens ne viendraient pas en pélerinage du monde entier pour se reccueillir sur ce qu'il resterait de lui, un corps sans âme, un peu comme il avait toujours été, même de son vivant.
Il baissa les yeux doucement quand il lui tira la langue, tenté de la capturer comme il l'avait souvent fait
.

"J'ai jamais tord et tu le sais en plus, alors fais pas genre t'es étonné, ça marche pas avec moi, hein, tu finis par me connaitre, et savoir que j'ai absolument toujours raison. Et dis pas le contraire sinon j'boude."

Il avait fait quoi ? Sauf peut-être s'amuser un peu ? Absolument rien, tout comme il n'avait quasiment jamais rien fait, mais l'égo surdémesuré de Tom refusait tout bonnement de l'admettre, ce qui les avait en grande partie conduit à leur perte, si petite perte soit-elle.

"J'serrais bien retourner en arrière moi. Pour changer juste un truc... Notre séparation... Juste ça. Enfin, qu'on se sépare, passe encore, mais pas comme ça. Le reste après, soit, aussi dur que ce soit à accepter, c'est fait, mais ça, j'y arrive vraiment pas. M'enfin..."

Il ne voulait pas rouvrir les yeux, se laissant bercer par le rêve de ses lèvres sur les siennes, d'une nouvelle nuit dans ses bras, il savait bien tout ça virtuel mais aimait à l'espérer un jour réel.

"Non pas Merci Tom, non. C'est normal Ryan. Les anges, on les laisse pas tomber, alors j'vois pas pourquoi j'laisserai tomber l'un d'eux. J'ai besoin de toi aussi, plus que tu ne le penses."

Il sourit tendrement en le voyant rougir et s'approcha doucement de son oreille.

"Depuis quand tu fais le timide avec moi comme ça ?"

Il l'embrassa doucement sur la joue et se recula très légèrement.

"Oui, peut-être, mais ce serait bête qu'tu finisses au trou et que Max' profite de ton séjour à l'ombre pour se rapprocher de cet enfoiré, tu crois pas ?"

Tom lui avait tout imaginé, c'était quand même beaucoup moins douloureux, et plus facile à concevoir étant donné qu'il l'avait vécu au moins une fois dans sa vie.

"Mouais... Pas grand intérêt... Mais t'aurais été un père parfait. Ce qui n'aurait sûrement pas été le cas de mon idiot de frangin... T'en fais pas, j'y assisterai quand même, et j'serais tout proche de toi. J'raterai ça pour rien au monde."

Oui, très aveugle même là alors... Plus qu'aveugle. Putain, faut l'chien !

"Non, t'en fais pas mes noeils vont très très très bien. Ca doit bien être la seule chose qui aille encore chez moi d'ailleurs. Razz "

Il se rendit compte de la maigreur du blond quand ses bras enlacèrent la taille de ce dernier. Il lui pinça d'ailleurs gentiment la hanche.

"Dis, faudrait p't'être que tu penses à te remplumer toi, non ?"

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   Jeu 21 Aoû 2008, 03:20

Quand il le vit baisser la tête il se demanda s'il ne l'avait pas une fois de plus vexé sans le vouloir, comme il l'avait déjà très souvent fait.

"Tu n'as pas absolument toujours aison, et ça tu le sais aussi bien que moi. Tu as plutôt souvent raison, certes, mais pas tout le temps de chez tout le temps."

Oui peut-être que Tom avait un égo surdimensionné, ça personne pouvait le nier, mais en même temps il était allé dans cette boîte avec Tom et puis c'est tout, ça se fait pas.

"Je dois avouer être d'accord avec toi ... C'était vraimet salaud de partir comme ça. Des fois ça repasse dans ma tête et j'me dis que j'ai vraiment été qu'un connard fini."

Lui aimait bien à caresser sa peau douce. Ca lui rapellait de merveilleux souvenirs, des souvenirs impossibles à oublier, et des souvenirs qu'il ne voulait pas oublier.

"Si merci Tom. Tu me remercies pour des trucs insignifiants, moi j'te remercie pour ça. Et j'suis pas un ange."

Il frissonna légèrement en sentant son souffle près de son oreille.

"Je ... Je sais pas ..."

Il le regarda s'éloigner de lui.

"Oui, c'est sûr ..."

Il baissa légèrement la tête. Et puis bon, j'dois avouer que l'amant de Maxime allait déjà assez souffrir alors que Ryan pensait qu'il n'avait couché 'qu''une fois avec son homme.

"C'est gentil. Et puis oh t'as interêt à y assister, où que tu sois."

Il lui fit un sourire, un vieux sourire qu'il resortait pour l'occasion, un sourire illuminé.

"Ouais beh moi j'serai même pas sûr de ça, tiens." dit-il en riant légèrement.

Et il sentit Tom lui pincer la hanche.

"Aïeuh. J'ai pas que ça à faire. J'dois m'occuper de Gus', qu'il mange et qu'il fasse pas de connerie. Et quand j'm'occupe pas de mon frère, c'est mon homme que j'dois nourrir et que j'dois veiller. J'ai pas le temps de manger, et j'ai pas faim."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waw la pisciiiiine ! |Tom| [A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RpG sur Tokio Hotel. :: Schierel :: Dinol-
Sauter vers: