AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Invaded by you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam Phantom

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2900
Age : 31
Membre préféré des THs : Tom K.
Localisation : in a nightmare.
Date d'inscription : 13/06/2008

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Bill.
Amoureux (Amoureuse): Tom, toi pour toujours...
Ennemi(e)s: Lui-même.

MessageSujet: Invaded by you...   Mar 03 Mar 2015, 22:00

Sam lut et relut à nouveau les papiers qu’il tenait dans la main. Il avait encore du mal à y croire. Pourtant c’était fait. Il se retrouvait avec les papiers du divorce entre les mains. Il sourit tristement alors que ses doigts frôlaient la signature de Tom. Tom… Tom son ex. Tom son ex-mari. Tom son amour… Il avait tellement de qualificatif pour cet homme. Son homme. Il était et resterait à jamais l’Homme de sa vie. Il ne le savait que trop bien. Il ne se remettrait jamais en couple avec qui que ce soit car Tom était son Tout. Mais voilà. Aujourd’hui ils n’étaient plus ensemble et ne le seraient plus. Leur couple n’avait pas marché. Et c’était sans aucun doute de la faute de l’androgyne. Il n’avait pas réussi à se montrer présent, à agir comme il fallait, à l’aimer comme il fallait. Il s’en voulait énormément d’avoir tout raté. Mais ça y était. Le divorce avait été prononcé et aujourd’hui, Sam se retrouvait seul dans la maison qu’il occupait avec Tom. Cela faisait des mois qu’il ne l’avait pas vu. Cela faisait des semaines qu’il ne vivait plus ici mais chez ses parents le temps de s’en sortir. Il soupira en observant cette signature. Tom avait été le premier à signer, sans aucune hésitation. Sam avait mis plus longtemps. Il avait pleuré des nuits et des jours entiers à l’idée qu’il perdait complètement Tom. Mais il avait finalement signé. Il ne pouvait pas le retenir éternellement. Il ne pouvait pas le retenir contre sa volonté. Mais ça l’avait tué de le faire. C’était pourtant la seule solution. Il remit les papiers dans son enveloppe. Une fois chez ses parents, il les rangerait dans un coin où il ne retournerait jamais les chercher.

Il fit une dernière fois le tour de la maison. Celle-ci était vendue. Dans deux jours, les nouveaux propriétaires viendraient prendre possession des lieux. Sam était en train de remplir les derniers cartons. Tom n’avait rien laissé comme trace de son passage. Il n’y avait plus un vêtement, même pas une casquette. L’androgyne monta à l’étage et entra dans leur ancienne chambre. Immédiatement, les souvenirs de leurs nuits ensemble, de leurs réveils, lui revinrent en mémoire. Ce fut encore plus difficile. Il sentit ses yeux s’humidifier mais aucune larme ne coula sur ses joues. Sans doute avait-il trop pleuré depuis la fameuse annonce, le souhait de Tom de divorcer. Il ne l’avait même pas revu depuis. Il ne voyait que son avocat lorsqu’il devait se déplacer devant le juge car Kaulitz était parti vivre avec son frère à Los Angeles. Il avança vers le dressing et y rangea ses dernières fringues. Il se retourna et son regard tomba sur un cadre. La photo le représentait heureux, dans les bras de Tom alors que celui-ci embrassait sa joue. Il sourit tendrement en attrapant le cadre. Ses doigts frôlèrent leurs visages. C’était les meilleurs moments de leur couple. Sam se sentait tellement heureux, tellement vivant dans ses bras. Aujourd’hui il se sentait tellement vide. Mais encore une fois, tout était entièrement de sa faute. Il n’avait qu’à s’en prendre qu’à lui-même. Il prit une grande inspiration pour tenter de se reprendre et déposa le cadre dans son carton. Il se pencha pour le porter et quitta leur chambre.

Il descendit lentement les escaliers et rejoignit le salon. Il se pencha pour déposer le carton sur le canapé et sa chaîne s’échappa de sou son tee-shirt. Il l’attrapa et ses doigts entourèrent son alliance. Elle n’était plus à son doigt mais se trouvait autour de son cou. Elle ne le quittait jamais. Comme un souvenir empoisonné. Comme pour lui rappeler ce qu’il n’avait pas réussi à accomplir. Il n’avait pas réussi à rendre Tom heureux. Et c’était triste. Vraiment. La seule chose qu’il avait répondu quand Tom lui avait dit qu’il demandait le divorce était « Je suis désolé. » Car il l’était. Car il s’en voulait de ne pas avoir réussi à le faire sourire chaque jour. Il se dépêcha de remettre sa chaîne sous son haut pour ne pas voir l’alliance. Parfois, c’était comme si celle-ci brûlait directement sa peau. Le brun fit un dernier tour au rez-de-chaussée. Il observa chaque recoin pour être sûr qu’il avait tout pris. Il fit un tour dans la cuisine, là où il se revit tenter de cuisiner avec Tom et où ça avait fini par une bataille de farine. Puis il revint dans le salon, où ils avaient passé énormément de soirée dans le canapé à regarder la télé, Cookie avec eux. Ce chat… Sam l’avait gardé. Il l’aimait énormément et même s’il lui rappelait Tom constamment, il n’avait pas pu se résoudre à l’abandonner ou le donner à quelqu’un. Il était son chat et resterait son chat. Sans doute était-il le seul qui lui restait. Sam n’avait plus personne autour de lui. Depuis cette décision dans son « couple », il ne voyait plus personne. Il était très proche de Bill par le passé mais maintenant, il n’avait plus aucune nouvelle. A quoi bon en avoir alors que son jumeau venait de divorcer avec lui ? Il se retrouvait donc seul. Mais il n’avait qu’à s’en prendre à lui-même.

Il récupéra son carton et jeta un dernier coup d’œil autour de lui, encrant une dernière fois cette maison vide qui avait abrité tellement d’amour. Il ouvrit la porte et là il sut. C’était la dernière fois qu’il mettait les pieds ici. C’était la dernière fois qu’il visualisait ces pièces où tous ces souvenirs se trouvaient. Il mit un petit temps à sortir. C’était difficile. Très difficile. Mais c’était fini depuis longtemps. C’était terminé. Alors il sortit et referma la porte. Il tourna la clé et referma à jamais cette vie qu’il avait tant aimée. Son bras retomba le long de son corps et il avança jusqu’à sa voiture où il plaça son carton et grimpa pour définitivement partir. C’était terminé. Tout était terminé.

_________________
[ !n a n!ghTmar£ ]

¤ LoV£ iS a B£auTifuL Li£ ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://x-vampiric-yaoi-x.skyrock.com
 
Invaded by you...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RpG sur Tokio Hotel. :: Ighaloub :: District n°1. :: Maison de Sam Phantom & Tom Kaulitz-
Sauter vers: