AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [A] Come back and haunt me. | Bill |

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bill Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 551
Age : 25
Membre préféré des THs : Strify. >.<"
Localisation : Derrière la porte de douche à Le* regarder se déshabiller.
Date d'inscription : 13/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Sam.
Amoureux (Amoureuse): Personne ?! *Strify xD*
Ennemi(e)s: Euuuuuh, son frangin mais c'est pas sûr.

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Lun 04 Mai 2009, 14:38

Je m'étais probablement levé trop vite, j'avais légèrement la tête qui tournait et je n'étais pas très sûr de mon équilibre, ce qui devait se voir vu la précaution avec laquelle j'avançai. Je rougis bêtement en le voyant sourire et finis par me frotter les yeux comme un gamin pas vraiment bien réveillé...Je baillai et me laissai complètement aller dans ses bras, j'y aurais bien fini ma nuit, mais bon, maintenant qu'on était debout... Ce n'était pas très grave, j'étais tout aussi bien ici qu'au lit. Je voulais plus qu'il me lâche, même pas trois secondes, pas tout de suite en tout cas, j'voulais continuer de somnoler dans ses bras encore un peu, même pas longtemps c'était pas grave.

"T'étais plus là... Ça faisait tout vide. Vraiment tout vide, tout vide... J'ai cru que t'étais parti... Il est quelle heure ?"

J'étais vraiment dans l'potage là, c'était bizarre comme sensation, mais pas désagréable. Il aurait pu m'annoncer la fin du monde que mon cerveau n'aurait pas trouvé utile de s'inquiéter. J'hochai la tête dans un bordel pas possible en l'entendant.

"Si tu veux..."

Mes lèvres s'étirèrent doucement quand les siennes vinrent se poser dessus. Dès le matin, c'était agréable, ça aussi ça m'avait manqué. Tous ces réveils sans qu'il soit à côté... Et même si je ne voulais pas renouveler l'expérience étrange, effrayante et dangereuse de me réinstaller avec, j'espérai juste qu'on passerait quand même pas mal de nuit ensemble, sans que ce soit toutes, juste plus que pas. Je ne compris pas toute sa phrase. Il était trop tôt pour ça de toute façon... Je me contentai de rire discrètement et de bailler un:

"Si tu le dis..."

Je ne compris pas non plus pourquoi il s'était arrêté, mais j'avais mis ça sur le compte du "peut-être s'est-il aperçu que je ne suivais rien" mais quand il reprit, je le regardai sans trop savoir quelle réaction adopter.

"T'attends quelqu'un si tôt ?"

_________________


I wannabe your Addiction.
[That's killing me]
Just again.
Revenir en haut Aller en bas
Adrian Wilson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 28
Membre préféré des THs : Bill. ♥
Localisation : Sur le pas de la porte à malmener les valises de Bill
Date d'inscription : 15/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Hmpff
Amoureux (Amoureuse): Bill, ou celui qui fanasme sur un autre mec en plein calinage.
Ennemi(e)s: Strify

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Lun 04 Mai 2009, 17:35

Lorsqu'il me demanda l'heure je jetais un coup d'œil sur mon téléphone ou déjà quatre messages reçu s'inquiétaient de savoir pourquoi je n'étais plus avec Bill, mon célèbre « petit ami » ou je ne savais trop comment appeler ce qu'il était pour moi. Je n'aimais pas ce mot ca faisait trop éphémère et inutile de préciser que ce mec là j'voulais le garder avec moi pour toujours. Bon c'était un détail à taire si on voulait le garder justement. J'savais pas vraiment comment m'y prenne mais j'essayerai peut être de paraître moins accroc pour qu'il ne se lasse pas. J'étais du genre à lui faire jurer qu'il ne se lasserai pas mais plutôt agir en conséquence. J'sais pas j'me voyais mal continuer sans lui ou avec quelqu'un d'autre pour l'instant et ca me convenait comme ça. J'aurais vraiment du l'épouser le premier soir, j'pensais juste qu'il ferait une énorme connerie qu'il regretterait toute sa vie, marié à 19ans à un mec qu'il connaissait depuis quelques heures qu'il aurait trompé des millions de fois par peur de divorcer à vingt ans, c'était quand même pas joli, pourtant on était toujours ensemble et là c'est moi qui commençais à regretter. M'enfin au moins, il sait que je le respecte et que je veux le meilleur pour lui, j'aurais pu profiter mais je ne l'avais pas fait; Et dire que j'aurais pu épouser Bill Kaulitz trois heures après m'être jeté sur lui comme une groupie enragée et sans alcool en plus. Triste vie.

« Ou voudrais tu que j'ailles sans toi hein ? J'pense qu'on a été suffisament séparés, pour moi en tout cas. »


Blottit dans ses bras, j'appréciai une nouvelle fois la douce chaleur de son étreinte pourtant la silhouette qui était apparue dans le jardin était bien réelle.

« Bein pourtant non j'attends personne, pas à 4heurs du matin en tout cas, j'sais que mon ex veut me revoir mais il habite en floride, pas ici. »

Je jetais un coup d'oeil à Bill hésitant à l'attraper par le bras pour nous cacher dans l'armoire.
Revenir en haut Aller en bas
Bill Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 551
Age : 25
Membre préféré des THs : Strify. >.<"
Localisation : Derrière la porte de douche à Le* regarder se déshabiller.
Date d'inscription : 13/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Sam.
Amoureux (Amoureuse): Personne ?! *Strify xD*
Ennemi(e)s: Euuuuuh, son frangin mais c'est pas sûr.

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Lun 04 Mai 2009, 18:37

Je ne sus jamais l'heure qu'il était, mais ça m'intéressait pas tellement après tout, c'était important... Vu le manque apparent de lumière dehors et de sommeil, j'en déduisis qu'il était vraiment tôt, enfin trop tôt pour se lever en tout cas puisqu'avant neuf heures la journée servait un peu à rien... Sauf là. Y'avait une semaine à rattraper alors je ne pouvais pas refuser cinq ou six heures de plus pour le faire. Surtout que je n'aurais pas d'autre choix que de rentrer chez moi ce soir-ci puisque mon chat n'avait pas bouffé... Et je n'avais pas encore réussi à lui apprendre à ouvrir les boîtes tout seul, par contre, je m'attendais déjà à ce qu'il me fasse la gueule pour la simple et bonne raison que j'avais passé la nuit avec Adrian alors que je lui avais dit que je le referais plus jamais et compagnie... Je craignais pour sa stabilité... Pauvre bête. Il s'en remettrait probablement et je suis sûr qu'il n'aimait pas que mes larmes atterrissent dans ses poils... Tout comme je suis sûr qu'il n'appréciait pas particulièrement Adrian... M'enfin, il fera avec de toute façon. Non mais. Je souris doucement en l'entendant et me collai un peu plus à lui, enfouissant mon visage dans son cou, sans oublier d'y déposer un petit bisou avant fermer les yeux un moment, tentant de ne pas me rendormir, mais c'était particulièrement dur quand même...

"T'es bien parti tout seul jusqu'ici, sans moi... Alors t'aurais très bien pu aller plus loin hein. Oui, on a suffisamment été séparé comme ça... J'crois que j'pourrais me passer d'autres jours comme les derniers sans trop de problème."

Quelqu'un était passé dehors, et alors ? Il y en avait plein des gens qui se baladaient dans les rues le matin... Tout le monde ne se lève pas à midi tout le temps hein... J'haussai légèrement les épaules, pas inquiet le moins du monde.

"Bah c'est que c'est un serial-killer alors... C'est pas bien grave, y'a pas de raison de s'inquiéter..." soufflai-je comme un con.

Je ne retins rien sur son ex. De toute façon, je n'avais pas grand chose à dire, on était pas ensemble... Enfin pas vraiment quoi. C'était juste le gars avec qui je voulais passer mes nuits... Et mes journées... Et le reste aussi... Même si je ne sais pas trop qu'est-ce que ça peut-être comme reste puisqu'il n'y en a pas vraiment... Voir pas du tout en fait...

_________________


I wannabe your Addiction.
[That's killing me]
Just again.
Revenir en haut Aller en bas
Adrian Wilson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 28
Membre préféré des THs : Bill. ♥
Localisation : Sur le pas de la porte à malmener les valises de Bill
Date d'inscription : 15/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Hmpff
Amoureux (Amoureuse): Bill, ou celui qui fanasme sur un autre mec en plein calinage.
Ennemi(e)s: Strify

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Mar 05 Mai 2009, 20:24

Ouais fin si j'métais douté une seule seconde qu'il veuille encore de moi, qu'il puisse y avoir juste une seule petit chance que je retrouve ses bras à cet instant là, je ne serais pas reparti, j'aurais poussé cette conne et serais allé le délivrer de sa cabine d'essayage. Ca s'était passé comme ca et l'issue de cette journée n'avait pas été si mauvaise. Si il y avait quelque chose à changer c'était bien avant qu'il fallait remonter le temps. Je n'aurais jamais du le quitter pour des choses aussi stupide et rien de tout ça ne serait arrivé. Mais au moins je sais qu'il m'aime vraiment, que ce désir d'être ensemble est partagé, même si je ne savais pas encore pour combien de temps. Après tout on aurait tout le temps de s'inquiéter lorsqu'on aurait la tête enfoncé dans le mur dans lequel on fonçait tout les deux, pour l'instant nous étions heureux ensemble et ca pourrait très bien durer. Je devais cesser de me tourmenter avec ça, c'était un choix que j'avais fait, je l'avais voulu lui.

« J'espère bien »
Dis-je d'une voix douce.

Je calai ma tête dans son cou et y respirait calmement son parfum. Mes mains se perdirent dans son dos puis allèrent caresser sa nuque.

« J'aurais du t 'épouser le premier soir toi. J'ai fait une belle connerie. » Dis-je affectueusement en souriant. Mes lèvres allèrent se poser sur les siennes.

Ouais sauf qu'il n'était pas dehors mais dans le mini jardin qu'il y avait derrière l'appartement et qui m'appartenait il n'aurait pas du y avoir de silhouette. Alors j 'étais beaucoup moins calme que lui.

« Bill tu dois vivre dans quelque chose de bien mieux que moi mais ces deux mètres carrés d'herbe sont à moi et qu'il y ai quelqu'un dans mon « jardin » m'ennuie un peu. »
Revenir en haut Aller en bas
Bill Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 551
Age : 25
Membre préféré des THs : Strify. >.<"
Localisation : Derrière la porte de douche à Le* regarder se déshabiller.
Date d'inscription : 13/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Sam.
Amoureux (Amoureuse): Personne ?! *Strify xD*
Ennemi(e)s: Euuuuuh, son frangin mais c'est pas sûr.

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Jeu 07 Mai 2009, 23:29

Le temps ne passait décidément pas vite au beau milieu de la nuit, je n'étais pas spécialement habitué à être levé à une telle heure, c'était sûrement la première fois d'ailleurs, on ne se lève pas à quatre du matin en étant conscient et volontaire ! Je l'aurais bien attrapé par la main et forcé à me raccompagner au lit, histoire de finir ma nuit, mais le pauvre finirait par bien se faire chier... Je me retins mais ce n'était vraiment pas l'envie qui manquait. Pourquoi les gens avaient inventé un jour "La fin de nuit au beau milieu de celle-ci." ? C'était idiot et totalement inutile. J'espérais finir de me réveiller tranquillement dans ses bras, après tout j'y étais bien, j'étais au chaud et son odeur était plus que présente, mais ça avait plus l'effet inverse mais j'étais trop bien là pour risquer de bouger. Au pire, il me réveillerait, c'était pas bien grave. Je souris doucement en l'entendant.

"Et tu ferais quoi si c'était pas le cas ?" soufflai-je avec l'envie de l'embêter.

Je ne pus m'empêcher de frissonner en sentant ses mains dans mon dos, gigotant doucement contre lui, ça chatouillait mais jamais bien, je voulais qu'il continue encore et encore, je le laisserai bien faire ça toute une vie. Mais que lui, les autres, qu'il garde leurs mains dans leurs poches.


"Oui, t'aurais dû. On se serait tirés en douce à Las Vegas et personne n'aurait rien su avant que ce soit trop tard. Mais t'as encore voulu faire le raisonnable. Vraiment hein... Now it's too late... Franchement qu'est-ce que j'vais faire de toi ?"

Bien sûr je déconnai et ce que j'en "faisais" aujourd'hui m'allait très bien. D'un côté, je ne pouvais que le remercier d'avoir été assez raisonnable pour ne pas qu'on aille faire cette belle connerie. J'étais bien trop jeune pour me marier de toute façon, un jour, je dis pas, mais certainement pas maintenant ! Dans dix ans, quinze ans peut-être même, quand j'commencerai à avoir vraiment envie d'une vie très stable. Ce qui n'est clairement pas le cas pour l'instant. Je souris bêtement en l'entendant.

"Mais y'a toujours des gens dans le jardin à la maison. Ils viennent, et ils repartent, c'est pas la fin du monde, j'm'en fiche un peu tant qu'ils se contentent du jardin..."

_________________


I wannabe your Addiction.
[That's killing me]
Just again.
Revenir en haut Aller en bas
Adrian Wilson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 28
Membre préféré des THs : Bill. ♥
Localisation : Sur le pas de la porte à malmener les valises de Bill
Date d'inscription : 15/01/2009

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Hmpff
Amoureux (Amoureuse): Bill, ou celui qui fanasme sur un autre mec en plein calinage.
Ennemi(e)s: Strify

MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   Ven 08 Mai 2009, 21:54

Je fis mine de réfléchir et posai de facon sensuelle mon doigt sur ma lèvre inférieure. Il y avait un très grand écart entre ce que je dirait faire et ce que je ferais réellement, quoi qu'on ne savait jamais vraiment jusqu'ou l'amour pouvait nous mener. Si j'avais du répondre sincérement à sa question je pense que je lui aurait dit " J'serais partie chialer toute les larmes de mon corps un mon amour non réciproque, avant de parfaire ma transformation en le parfait petit emo suicidaire d'un jour. Mais tant qu'il était là je n'avais aucune raison de hair la vie et je pouvais bien plaisanter un peu.

" Hum, je n'sais pas un carpaccio de ta gorge ?"

Je lui adressai un léger clin d'oeil avant de déposer un baiser sur son cou. Je sentis le corps du chanteur se presser contre le mien et cette sensation destabilisante était à l'origine d'un rougissement sur mes joues. j'avais ressenti ca des tas de fois, mais jamais de facon aussi étrange. Je secouais doucement la tête et amplifiait mes caresses dans son dos, j'aimais sentir cette proximité avec Bill, c'était apaisant, au moins autant que la promesse que je l'aurais eternellement à mes côtés. Je soupirai en l'entendant, ouais belle connerie une occasion comme ca j'étais pas sur d'en avoir de nouvelles.

" J'voulais juste que le regrette pas toute ta vie, ce qui aurait été dommage. Si on s'marie un jour, j'voudrais que tu ne le regrettes jamais."
Je happai ses lèvres et l'embrassait passionnément.

"Il n'empêche que Las Vegas est toujours une destination qui me séduit, avec toi. Et il est jamais trop tard...Ce que tu vas faire de moi, je me le demande bien tient."

Oui fin admettons qu'il dise vrai et qu'il se contente de squatter mon jardin, du moment qu'il squattaient pas mon copain, c'était pas si grave en effet, il restait la chose la plus précieuse à mes yeux. J'esperais tout de même l'épouser avant d'avoir atteint la 40aine, c'est quand même beaucoup moins moche des mariés jeunes.

"Si j'me fais assassiner, dans les deux minutes qui suivent par cette silhouette dans le jardin, j'voulais que tu saches que j'veux que tu devienne mon...fiancé, ca me suffirait."

Je déposai un baiser sur sa joue et l'enlacait un peu plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A] Come back and haunt me. | Bill |   

Revenir en haut Aller en bas
 
[A] Come back and haunt me. | Bill |
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» come back and haunt me (archie)
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RpG sur Tokio Hotel. :: Schierel :: Centre commercial-
Sauter vers: