AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Mer 27 Aoû 2008, 17:43

    A quand L'instant X ?
    Libre .


    Me voilà assis sur mon lit, oh my god, je sais pas trop à quoi je pense en fait . Je regarde les deux batteries devant moi, j'me demande pourquoi deux ? Puis un genre de flash qui me reviens, alors cette batterie à droite c'est la batterie que Tom m'as offerte ? Je ne bouge pas, sauf que je commence à sentir monter en moi cette foutue colére, qui me fait du mal . Qui me ronge qui me fait tout casser . Qui me donne une haine effrayante . Voilà que mon coeur se remet à 'saigner' , jolie expression ça tiens . Sans rien dire, alors que ma respiration s'accélére comme à chaque fois, je me lève et démonte cette batterie, avant d'en balancer chaque caisse par la fenétre . Et finir par la cimbale qui alla s'exploser sur le sol froid qu'on apelle béton . Je serre doucement les poing alors que je me mettait à pleurer . Bref', je fouille dans un de mes tiroirs au fin fond, et prend des photos pleins, je les porte et sort de la maison en courant et claque la porte, je me met face a ce qu'il reste de ma batterie, et regarde les photos une par une , des photos toutes soit de Tom et Moi, soit de Tom et les jettes les unes après les autres sur le sol . Je regarde chacune des photos puis après les avoir toutes jettées, j'en ramasse une qui est devant mes pieds, et la regarde alors que je suis toujours dans cet état second, et que mes mains tremblent légérement . Je la regarde et caresse doucement Tom d'un doigt . Enfin le Tom sur la photo de nous deux . Alors que mes larmes redoublent de puissance .

    Tu voies, le truc c'est que j'ai cru que j'allait pouvoir faire genre que j'en ait rien à foutre et tracer ma vie comme ça ... Sauf que j'ai besoin de toi, oui j'ai besoin de toi . Alors que t'es qu'un connard, mais t'es mon frère, j'ai besoin de toi, et toi tu me dit que t'en a plus rien à foutre de personne, donc de moi . C'est con , mais j'me sent plus la force de vivre comme ça, si au moins, si au moins j'entendait ps toutes ces groupies qui parlent de toi, tous ces posters de toi tout ça .. Mais là je .. je n'peux pas, la vérité c'est que je t'aime Tom, mais qu'est ce qu'on a foutu a s'foutre ensemble ? Je t'aimerais toujours, d'un amour que je ne peux pas définir . Je ne peux pas le ranger dans une catégorie . L'amour c'est ma schyzophrénie, ça vient ca détruit tout et ça repart . C'est con, j'ai juste envie de crever moi . Si tu savais ce que je regrette le temps où tu me serrai dans tes bras et que tu me disait que tu m'aimais et que tu serai là pour me protéger de tout ceux qui font du mal a mon coeur, mais tu sais quoi ? Là c'est toi qui fait du mal à mon coeur . Alors c'est pour ça que tu est partit pendant tant d'années ? Pour toutes ces filles, pour tout ça ? Bien alors , Adieu .

    Voilà que je hoquetait combien aurais je donné pour pouvoir m'étouffer avce mes larmes et suffoquer ? Je me leva doucement , balançant la photo par terre alors que tout les regardes étaient posé sur moi, je balança un briquet sur tout ça histoire que ça disparaisse avec moi . Puis je commença a marcher vers je ne sais pas trop où en réalité . Alors que je souffrais, énormément . J'avais les yeux rouges, et ça piquait . Et j'avais mal au coeur . Beaucoup trop mal, comme si on était en train de me l'arracher avec un couteau . Ou peut être même pire . Je suis un faible, je continua de marcher longtemps, avant de m'assoir sur un banc , et de regarder devant moi, les gens ? J'en avait rien à foutre, je regarda mon bras gauche enfin mon poignet déja recouvert de nombreuses cicatrices, une de plus , la derniére . Je sortit cependant un bout de papier , et écrivit desssus .

    ' Je me contente de dire adieu et de demander pardon à ceux pour qui je compte enfin comptais encore . '

    C'était bien sufisant et dans cette phrase on pouvait tout comprendre, Tom pouvait y lire surment tout ce que j'avais dit à cette foutue photo . Je ferme légérement les yeux, avant de reposer mon regard sur mon poignet, pourquoi écrire des tonnes ? Je n'en ait même plus la force, alors, je sort ce cutter, si tranchant, et inspire un coup, j'ai toujours su combien c'était douloureux et bon à la fois , j'entame une entaille dans ma peau, dans mon poignet, voilà je ne peux plus reculer maintenant . Je recommence l'opération plusieurs fois, alors que le sang s'écoule de mon poignet, et que je ne tarde pas à me sentir un peu, froid .
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Mer 27 Aoû 2008, 18:51

Allongé sur l'herbe jaunissante du parc pas très loin de chez lui, le guitariste somnolait à moitié... Bientôt trois heures qu'il était là à fixer les nuages... Ah tiens, celui là on dirait un chien... Et l'autre là-bas, il ressemble à une licorne... Et celui-là là il a la forme... Hm... D'un nuage... Un nuage qui à la forme d'un nuage... C'est pas très amusant... Pour être franche, Tom se faisait chier. Mais il y avait des travaux qui blocaient sa rue pour la journée, pas moyen d'entrer chez lui... Et il n'avait pas non plus envie d'aller squatter chez Johan, les traitres, ça va cinq minutes mais à toute petite dose. Il soupira profondément et se leva, enfin, essaya de se lever mais vu les fourmis qu'il avait dans les jambes, c'était un peu peine perdue... Il ne réussit qu'à s'asseoir, c'était déjà ça quoi... Il regarda autour de lui et remarqua une gamine d'une dizaine d'années qui le fixait avec d'immenses yeux bleus. Il lui sourit amusé, sans un mot, elle pâlit et recula d'un pas. Le dreadeux secoua la tête, désespéré. S'il faisait peur aux mioches maintenant... Même Conscience était désespérée, mais elle, c'était à force de devoir le rammener à la réalité et de l'empêcher d'y mettre fin... Elle en avait marre mais était fière de voir que l'idée sortait peu à peu de la tête de son hôte. Il finit par se relever pour de bon, époustant son baggy.

*Et merde... Y'a des tâches d'herbe partout..._Tom... Ca se lave..._Mouais... Trop chiant. XD_Tu fais peur parfois..._Ouais je sais t'as vu la tête qu'elle a tiré l'autre idiote là !_*Rire*_Connasse._Moi aussi Je t'aime Tommy.*

Il sourit tout seul comme un con et soupira de nouveau. Elle était gentille mais qu'est-ce qu'elle était chiante. M'enfin, elle était là, c'était déjà ça. Quand il allait bien dans sa tête, elle n'avait pas fait la moindre apparition, si bien qu'il finissait par se demander si tout ça n'était pas que son imagination, comme les poneys parlant de Kelly par exemple... M'enfin, ça, c'était pas grave au contraire, c'était peut-être le bon côté de sa vie qui ressortait dans ces conversations pour le faire rester dans ce monde... Peut-être... Il prit le chemin du centre ville, marchant doucement. Il passa à côté d'un garçon qui lui faisait penser à son frère, même style, presque même taille... Il savait bien que ce n'était pas lui, mais repartit dans ses souvenirs baignés dans une culpabilité des plus froides...

*Tu crois qu'il m'en veut ?_Il te déteste... M'enfin, c'est ce que tu voulais non ?_Oui... Enfin je crois, je sais plus bien... Il me manque tu sais ?_Oh oui, ça je sais... Tu passes tes nuits à l'appeler, j'peux plus dormir à cause de toi moi..._Désolé._Ah non ! Là tu me dis 'C'est bien fait pour ta gueule !'._J'ai peur qu'il refasse une connerie... Tu te souviens de ses derniers paroles la dernière fois... J'ai peur..._T'y peux rien de toute façon, t'as bien dit toi même qu'il ne compte plus sur toi pour être son grand frère, non ?!_Mais oui mais..._Non Tom, pas de mais. Tu l'as dit, point..._Mouais... J'vais passer le voir... On verra bien ce qu'il me dira, au pire il m'enverra chier..._Tom !_S'il te plait..._*Soupire* Ok ok..._Merci.*

C'est comme ça que le guitariste se retrouva à faire demi-tour, un sourire triste et angoissé aux lèvres. Il passa par derrière, et donc croisa le banc sur lequel Max' était assis avant de voir sa maison. Il se stoppa net, fixant son frère comme s'il était terrifié. Mais il était terrifié. Ca recommençait... Encore... Toujours... Non ! Les larmes coulaient déjà. Le guitariste avait l'impression de voir tout en noir et blanc, seul le sang de Maxime avait une couleur... Une horrible couleur...
Il sortit rapidement son téléphone, appelant les secours d'une voix faible et tremblante qui raccrochèrent sur un 'Bien Mademoiselle.' qu'il n'entendit pas. Il s'approcha d'un pas incertain et posa sa main sur l'épaule de son frangin.


"Pourquoi tu r'commences Max'...? P'quoi..."

Sa voix n'était qu'un murmure, même pas sûre qu'il l'ait entendu.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Mer 27 Aoû 2008, 19:30



    Je doies avouer que jamais j'aurai put imaginer qu'il déciderait de venir me voir ce jour là, pour je sais pas quoi d'ailleurs . J'était trop en train de me vider pour ça . Je commencer à manquer sérieusement de sang donc d'oxygéne et je sentait comme mes yeux se fermer, mais j'entendit une voix comme un murmure . Je leva alors les yeux pour le regarder . Mais qu'est ce qu'il foutait là ? Hein ? Non je ne le hai pas, je souffre juste qu'il ait put me dire ça . Parce que j'ai bien trop, beaucoup trop besoin de lui, c'est mon frère après tout . J'ai toujours souffert de son absence . Et c'est tout, et là voilà que je me met à ne plus pouvoir supporter tout ça et que je fais une connerie . Parce que j'ai toujours été suicidaire, dépréssif . J'ai beau avoir perdu la mémoire, ça je ne l'ai pas perdu . Ca je le sais toujours . Je le regarde j'ai tellement envie d'le serrer dans mes bras et de pouvoir respirer son odeure, mais j'ai l'impression que ce que je respire est inutil, et alors que j'essaye de me redresser , ben rien je ne peux pas . J'entends sa voix mais suis bien incapable d'y répondre . Mon corps est comme figé . Je ne peux plus bouger, je ne peux plus rien faire, et d'ailleurs voilà que mon corps s'écroule et que moi je ne suis plus qu'entre vie et mort . Cependant même si je ne vois plus rien j'entends tout . L'ambulance qui arrive et les pompiers qui me mettent sur un brancard et me portent .

    * Maxime t'es con / Mais comment j'devinais moi , hein ? Il m'as dit clairement que j'devais plus compter sur lui comme grand frère , et qu'il s'en foutais de moi / ouais bah on dirai pas / Mais ta geule ; / tu va crever là / bah jveux pas / Bah cta faute / je SAIS *

    Bref' j'entendais tout .Je me sentait cependant genre comme en train de planer et un peu ailleurs, normal non . Alors que j'étais en train de perdre mon sang de plus en plus . Et que, bientôt nous fûmes arrivés à l'hopital et que je me fit tirer par les médecins qui poussaient mon brancard, ils avaient un air inquiet et préssé . Comme si j'en était vraiment à un point fatidique, mais qu'est ce que je dit moi, biensur que j'étais à un point fatidique . Donc bon, je resta un long moment là dedans . Alors que les médecins s'affairaient autour de moi, dire que cette fois ci j'avais casiment réussit, sauf que je savais plus trop si je voulais crever ou rester . Donc bon, bref' au bout d'un moment, ils eurent réussit a stoper l'hémoragie, et me mirent dans une chambre, alors qu'ils m'avaient recousus, voilà qui me laisserait une éniéme cicatrice . Mais bon là j'étais sous perf' parce que j'avais perdu trop de snag et il fallait qu'on m'en redonne sinon .. Hein . Bref' voilà, j'étais sous perf de sang; avec un tuyau dans la gorge pour respirer voilà qui est charmant . Voilà qui montrait que j'étais dans un très bon état là tiens . Et j'étais entre la vie et la mort et alors un médecin alla voir Tom pour lui expliquer que j'avais perdu beaucoup de sang et que j'étais sous perf', et que ; il pouvait venir me voir s'il voulait .

    * Bordel Maxime, Bats toi / J'sais pas .. J'sais plus / Tu veux laisser Ryan seul ? Et Tom ? Et les autres ? Hein ... / J'suis perdu je sais plus bien ce que je veux tu sais / Bats toi silteplait ; fait le pour eux . *
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Mer 27 Aoû 2008, 19:49

Une fois de trop. Voilà ce à quoi ça ressemblait pour le guitariste. Non pas une fois de plus, il y en avait eu tellement. Mais celle-là n'avait rien à faire là. Il était présent mais plus tellement conscient, il vivait tout d'un autre monde, voyant mais pas réellement. Dans sa tête, c'était le vide, néant, seule Conscience qui essayait encore de prendre les commandes du corps immobile du dreadeux. Pourquoi aujourd'hui ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi là ? Il n'en savait rien, absolument rien et n'était plus sûr de vouloir vraiment le savoir. Ses jambes tremblaient tellement qu'elles finirent par lâcher et le guitariste s'effondra au sol sans même le remarquer. Non... Il ne voulait plus... C'était trop dur d'être ici, parmi eux, dans ce monde... Non, c'était plus amusant... Le jeu n'avait que trop duré, il voulait abandonner, quitter la partie... Foutre un stop à une bien mauvaise plaisanterie. Mais il avait pas le droit... Pas maintenant... Courage, c'est court cinq ans... Non... Plus pour lui... Les mots qu'il avait balancé à son frère retentirent une n-ième fois dans son esprit torturé... Une fois de plus... Conscience devait jouer, rien de bien méchant, mais les pleures redoublèrent. Il attrapa doucement la main de son frère, la serrant tendrement dans les sienne, hésitantes, froides et tremblantes.

*Non... J'veux pas... J'veux pas qu'il parte... Il a pas le droit... Hein qu'il a pas le droit...? J'veux qu'il reste avec moi pour toujours... J'veux pas qu'il s'en aille..._Je sais Tom, mais c'est pas toi qui choisit, t'as tout fait pour t'en débarrasser, t'as réussi, tu devrais en être content..._Mais non... J'veux pas moi... J'veux lui faire encore des câlins, comme avant..._Je sais Tommy..._Tu partiras pas toi, hein ? Hein jamais...?_Pas sans toi.*

En même temps, Conscience ne pouvait pas vraiment partir sans son guitariste... C'était impossible. Tom Resta bien sagement dans la salle d'attente, il avait fini par cesser de pleurer, il avait eu du mal mais s'était arrêté, recroquevillé sur une chaise dans la salle d'attente, silencieux, se balançant d'avant en arrière comme pour se bercer... Mais il se berçait... C'était une fois de trop dans cet hosto. Il ne voulait plus y revenir depuis la sortie de Sam, et pourtant, Dieu sait qu'il s'y sentait bien. Entouré. C'était un peu chez lui...
Le médecin arriva après un long moment. Deux heures, trente-et-une minutes et vingt-deux secondes exactement. Oui, Tom avait tout compté. Il avait trop peur pour réfléchir alors il comptait les secondes pour se rassurer et occuper son esprit à autre chose. Il l'écouta sans vraiment trouvé de sens à ses mots... Il ne devait pas y en avoir. Il ne comprenait rien. Il ne savait même pas s'il voulait le voir ou pas... Et puis, même si lui l'avait voulu, peut-être que ce n'était pas le cas de Maxime, que son frère voulait le voir dégager à jamais... Il n'en savait rien mais se risqua quand même à se lever et à se diriger vers la chambre de son frère.
Il posa doucement la main sur la porte, la laissant glisser jusqu'à la poignée mais il n'eut pas le courage de l'ouvrir...

*Aller Tom._Non._Pourquoi ? Aller ouvre cette porte._Non._Mais, qu'est-ce qui se passe encore ?_Veux pas._Pourquoi ?_Parce que._Tom tu vas ouvrir cette porte maintenant !_D'accord... D'accord, crie pas, s'il te plait, j'aime pas quand tu cries...*

Il soupira et ouvrit donc tout doucement la porte sans pour autant entrer, jetant un coup d'oeil timide et effrayé à l'intérieur.

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 13:33



    Je m'ennuie, je m'ennuiiiiiiie . J'ai envie de jouer du piano tiens, puis j'entends ma porte de ma chambre s'ouvrir et je me doute bien de qui c'est, moi j'ai envie de lui dire d'entrer, mais j'suis dans le coma entre la vie et la mort et j'peux encore moins parler puissque j'ai ce tuyau dans la gorge pour respirer . C'est super évident, mais voilà quoi . Puis je dort, enfin je dort .. Je comate ouais . Bref', j'ai envie qu'il rentre et qu'il me parles, mais j'ai tellement mal, je veux plus vivre si il n'est plus là pour moi . Enfin s'il n'est plus là pour me serrer dans ses bras quand ça va pas, et pour me dire qu'il ira casser la geule du méchant qui m'as fait de la peine . C'est con et gamin c'que j'ai envie là, mais bon j'en ait besoin moi . J'y peut rien, j'ai toujours été con t'façon .Mais voilà quoi, j'veux pas moi; a chaque fois y'a l'épisode de la derniére fois qui reviens dans ma tête et ça me fait trop du mal . Je veux plus jamais avoir à vivre ça et que mon frère me dise ça, ça fait beaucoup trop mal . Même si on s'est pas vu depuis longtemps ça reste et restera toujours mon grand frère . Et puis y'a aussi que je l'aime, mais ça c'est un peu normal , non ? Enfin on est pas forcés d'aimer sa famille . Moi par exemple c'est con ça, mais j'aime beaucoup plus Tom que Bill, même si J'aime aussi très beaucoup Bill mais voilà, toute façon lui ça fait maintenant 5 ans que j'lai pas vu alors, hein .

    * Papa noël quand tu descendra du ciel .. / DU FUN DU ZOPRACK ET DES AILEUH ! / Maxime tu casses tout là, tu voies bien que l'air est pas le même / J'men fou moi si tu m'chantes ça bah forcément je penses à .. à ... à ? / Mylène T_T / MYLEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
    EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEENEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE ! I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you / HAN espéce de sale groupi / Mais Mylène elle est trop bandante d'abord ! / Genre toi tu peux bander pour une fille / Bah j'ai bien sauté Hannah T_T / Pas faux, mais comment que ça s'fait que tu t'en souviens ? / J'suis dans l'coma j'te rapelle / Ah oui c'est vrai aussi / Bref' MYLEEEEEEEEEEEEENE ! / MAIS ARRETES AVEC MYLENE, tu m'fais chier . / T'es jalouse ? / ERK ! Nan trop pas / Alors ta geule ! *


    Genre qui ne sait pas que J'aime Mylène Farmer ? Franchement qui qui me connais un minimum sait que j'suis a fond dans elle quoi . Sauf Ryan surment parce que lui, bah .. J'veux pas qu'il soit jaloux après, c'ets con, mais moi j'ai bien été jaloux déjà parce qu'il a dit que David du destin de Lisa est bandant alors, j'trouverais ça normal avec tout c'que j'fais pour Mylène quoi, puis Briiiiiiian . Bon j'arrétes avce mes délires de groupi trop con ça craind et je reviens au sujet .

    * Je veux que Tom rentre / Bah apelle -le / HAHA ! / Quoi ? Suspect / T'es comique toi pour une conscience / Gné ? / J'suis dans l'coma avec un tuyau dans la gorge; question con , comment j'fais pour l'apeller ? / Bah .. / ALORS HEIN ! / Pas la peine d'me geuler dans les oreilles / Genre t'as des oreilles et tout, j'parie tu ressemble à du vent / Bah nan j'ai une geule moi / Ouay une geule de poisson ? / NAN / si si , j'en suis presque certain / T'es dégeulasse / Moi aussi je t'aime saloperie . *
    Voilà pendant que j'étais dans l'coma entrain de 'récupére' j'étais en train de péter une durite tout seul et de délirer avec ma conscience, wow super quoi .
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 13:50

N'ayant pas de réponse et ne voyant rien de ce qu'il se passait à l'intérieur, Tom fit demi-tour... Enfin essaya de faire demi-tour sans se faire remarqué de Conscience... Mais essais toi, de faire demi-tour sans que tu le remarques tout seul...

*TOM !_Euh... Ui ?_Tu fais quoi là ?_Euh... Je m'en vais...?_TOM !_..._Rentre dans cette chambre sur le champ !_Nan ! *Sourire fier.*_Tom, c'est pas si tu veux mais tu rentres dedans maintenant ! Exécution !_D'accord !_Voilà... Gentil Tommy. T'auras ton susucre._Salope._TOOOOOOM !_Gentille Conscience chérie d'amour de mon coeur. *Grand sourire faux cul.* Va t'faire foutre._J't'ai entendu._Oops.*

Il ne se le fit pas dire deux fois, de peur qu'elle s'énerve et lui repasse encore en boucle les images de la dernière fois comme quand il n'était pas sage et entra timidement dans la chambre de son frère. Le triste spectacle acheva son pauvre coeur assez tourmenté comme ça. Il râta un battement. Et un deuxième... Le sol se dérobait sous les pieds du guitariste.

*J'peux rentrer à la maison maintenant._Non Abruti, t'attends sagement qu'il se réveille._Et si c'est jamais ?_Et bah tu crèveras dans cette putain de chambre d'hôpital. C'est de ta faute tout ça, t'assumes._D'accord...*

Il soupira et alla s'asseoir sur une chaise non loin du lit de Max. Il lui attrapa doucement la main, la caressant du bout des doigts. Il était gelé tant la peur coulait dans ses veines, remplaçant le sang pour un moment. Tom fixait silencieusement le visage de son frère et sans vraiment savoir pourquoi il se leva et l'embrassa doucement sur la joue. [Au début j'voulais qu'il lui fasse un gros smouack, mais Sam a assez souffert.] Il se rassit presque aussitôt, sans lâcher sa main. Il lui semblait si fragile...


"Coucou. J'te demande pas si ça va hein..." commença le dreadeux sans vraiment s'en rendre compte. "Tu sais... J'suis désolé pour tout ce que j't'ai dit la dernière fois... J'suis vraiment le pire enfoiré que j'connaisse... Et j'en connais tout plein... J'le pensais pas Max'... Je t'aime tu sais... J'veux pas qu'tu m'lâches, pas maintenant, pas déjà... Pas pour ça... J'me doute bien qu'tu vas finir par me détester, que tu vas plus jamais vouloir me voir mais tant pis... Reviens et après j'me casse si t'en as envie... Reviens moi, j't'en prie..."

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 13:54




    J'étais allé acheter le pain. J'y suis resté quoi ? Vingt minutes parce que beh y'avait une looooooooooongue queue alors bon. Et quand je rentre, je vois quoi près de la porte ? Des cendres, des morceaux de photos, et des morceaux de batterie. Okay, c'est pas normal. Alors bon je monte vite fait jusqu'à la maison, j'entre, j'appelle Max' mais j'ai pas de réponse. C'est de plus en plus pas normal ce qui se passe là. Je resors et me pose sur els escaliers manant au palier. Je réfléchis. Il m'aurai prévenu normalement s'il était sorti.

    'Excusez-moi jeune homme. Vous vivez ici avec le garçon brun là, le petit ?'

    _Beh euh ... Oui ... Pourquoi ?

    'Hey bien, il a été emmené d'urgence à l'hôpital.'

    _De ... Hein ??

    'Je suis désolé.'


    Et le gars repart. Je mets au moins dix minutes à assimiler ce qu'il vient de me dire le grogneux. J'y crois pas, c'est pas possible. Je me lève, j'ai la tête qui tourne et j'veux pas y croire. Mais bon, vaut mieux aller s'assurer que c'est pas vrai. Après tout, pourquoi un de nos voisins m'aurait menti ? Surtout sur un sujet tellement important. Normalement quand j'apprends un truc pareil j'vais à l'hôpital en courant mais là la nouvelle m'a fait un tel choc que je peux pas faire autrement que de marcher lentement, et même pas droit. Quand j'arrive à l'hosto, ils veulent me prendre dans une chambre, ils croient que j'susi venu parce que c'est moi qui avais un problème. Mais non ! Ils comprennent rien eux ! Alors je leur donne le nom de mon homme et là, coup de poignard. Il est bien pris en charge dans un état critique. Je crois que je finis par tomber sur le cul par terre. Je me relève, engueule la nana pour qu'elle me file le numéro de sa chambre mais faut que j'prouve que j'le connais. Non mais elle est pas normale elle. J'me mets à pleurer, j'vais pas bien, et elle croit peut-être que c'est du cinéma. Elle appelle le directeur et finalement ils me donnent le numéro de sa chambre. Je monte les escaliers avec une lenteur effrayante, mais j'ai tellement peur de ce que j'vais trouver. Alors je monte lentement, très lentement, trop lentement même peut-être. Je pose la main sur la poignée et l'abaisse aussi lentement que je suis venu. Je veux pas rentrer alors je reste là, la porte entrouverte, ma main sur la poignée. Je veux pas le voir, je veux pas y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 14:18

Le temps semblait s'être arrêté sur le guitariste encore plein d'espoir, oui, il espérait juste que son frère ouvre les yeux et qu'il le baffe magistralement... C'est très bête, mais c'est Tom... Il avait lâché le visage de son frangin pour fixer la main de celui-ci doucement tenue dans les siennes quand il entendit la porte faire du bruit. Inutile de préciser qu'il fit un bond spectaculaire. Oui en gros, Tom avait flippé. Normalement, les portes, ça ne s'ouvrait pas toutes seules... Ou alors il était pas au courant. Il se retourna et regarda dans la chambre, mais rien... Encore plus peur.

*Pas normal. Hein pas normal ?_J'en sais rien moi. C'est peut-être juste un courant d'air._Et tu crois qu'un courant d'air voudrait venir voir mon frère ?! Il le connait ?_*Rire nerveusement désespéré* Ca va pas bien du tout._Tu crois qu'j'devrais aller voir ?_T'es courageux ?_Non._Bah reste assis._Mais si ça se trouve le courant d'air il s'est trompé de chambre, il voulait p't'être voir quelqu'un de sa famille à lui..._Là c'est toi qui me fait peur Tom...*

Le guitariste finit par se lever lentement et reposa la main de son frère là où il l'avait trouvé avant de l'embrasser juste aux coins des lèvres [Le prochain coup...].


"Bouge pas, j'vais dire au courant d'air qu'c'est pas la bonne chambre..."

*Genre il va bouger... Tom, il est un peu dans un état comatique._On sait jamais si le courant d'air il l'a réveillé._Tu sais quoi...?_Bah non._On ira voir le docteur après...*


Il s'éloigna doucement du corps de Maxime et s'approcha de la porte, tremblant et hésitant. Il finit par attraper la poignée et ouvrit doucement la porte.

"Monsieur le courant d'ai... Ryan ?!" remarqua le dreadeux avec un grand sourire. "Tu m'as fait peur, j'croyais que c'était un courant d'air qui s'était trompé de chambre. Comment tu vas ? Qu'est-ce que tu fais là ?!"

Il se retourna vers son frère deux minutes et réfléchit à peu près le double de temps... Avant d'avoir un éclair de génie, enfin presque.

"Ah oui... D'accord. ^^"

*Tom ?_Hm ?_P'qauoi t'es si enthousiaste ?_J'suis content de le voir moi, Ryan._Ouais mais bon, t'as vu l'état dans lequel est ton frère ?_Bah... Oui...*

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 14:33




    Je trouve pas le courage d'entrer. Je me demande même si j'devrai pas faire demi-tour, rentrer à la maison et me pendre.

    *Tu sais quoi ? T'as pas interêt à partir toi. _ Et tu vas me faire quoi si j'le fais ? _ Ca, ça reste encore à voir. _ Genre tu m'fais peur. _ Moi non, mais c'que tu pourrais voir en entrant dans la chambre oui. J'peux te faire entrer tu sais.*

    Je dégluttit. J'vais pour entrer quand la porte s'ouvre. Je sursaute. Beh quoi, j'allais entrer, j'peux le faire tout seul et puis j'imaginais pas que quelqu'un était déjà à l'interieur. J'retenais mes larmes de couler mais quand je vois que c'est tom qui est à l'interieur, j'les retiens plus.
    Toutes façons il m'a déjà vu pleurer nombre de fois, et c'était jamais pour une raison si importante que ça. Comment je vais ... Hm, bonne question. J'suis plutôt mitigé. Mais j'pense pas être en état pour lui répondre là. Je me jette limite dans les bras de mon dreadeux préféré.


    _Il s'est passé quoi ??

    J'ai eu du mal à dire ça, mais j'ai réussi entre deux sanglots. J'veux quand même savoir pourquoi mon homme est dans un état critique et pourquoi on l'a porté d'urgence à l'hosto. Et aussi pourquoi l'hôpital m'a pas prévenu et que c'est le gros voisin d'en face qui me l'a dit. Mais là ça fait un peu beaucoup de questions quand même. Et puis j'aurai jamais assez d'air pour toutes les poser alors bon. Pour le moment je crois que j'ai pas envie de voir ce à quoi ressemble Maxime. Là, dans les bras de Tom, j'suis bien. En même temps j'les squatte quoi. Mais j'm'en fous.

Revenir en haut Aller en bas
Tom Kaulitz

avatar

Féminin
Nombre de messages : 29854
Age : 25
Membre préféré des THs : J'les aime pas. Niark Niark Niark. xD
Localisation : Cachée derrière Bourriquet à L'* attendre. *-*
Date d'inscription : 10/05/2007

Informations sur votre personnage.
Ami(e)s: Entre zéro et quatre. En fonction de mon humeur quoi.
Amoureux (Amoureuse): Le plus beau de tous les anges de toute la Terre entière.
Ennemi(e)s: Arsène. Mais c'est largement suffisant.

MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Jeu 28 Aoû 2008, 20:20

Le dreadeux n'eut pas vraiment le temps de comprendre ce qu'il se passait qu'il se retrouva avec Ryan dans les bras. Il ne trouva rien d'autre à faire que de le serrer doucement contre lui, d'un geste rassurant mais pas vraiment rassuré, ni même réellement intentionnel... Oui, il le faisait mais il ne savait pas tellement pourquoi... Pas de panique, c'est Conscience au commande, elle sait ce qu'elle fait, elle... Je crois.
Il soupira à la question de Ryan. Et l'embrassa doucement sur la joue, avant d'essuyer ses larmes du bout des doigts.


"J'te raconte depuis que j'me suis levé ce matin ou depuis qu'j'ai vu Max' ?"

Conscience gêrait ses gestes, hein, vous aurez compris qu'il parlait tout seul... Ca se voit.

*Genre t'es con ou tu le fais exprès ?_Hm... J'le fais pas exprès... J'suis con alors._*Soupire* Tom, Tom, Tom..._Oui, oui, oui ?_*Pleure* Je crois qu'il n'en a rien à foutre du fait qu'il y ait des travaux dans ta rue, que t'aies passé je sais pas combien de temps au parc à fixer des nuages qui ressemblaient à des nuages !_Et que j'ai fait peur à une gamine aussi. Et que j'avais envie de voir Max'._Tu lui racontes depuis que tu l'as trouvé Abruti !_D'accord.*

Il soupira de nouveau et défit son étreinte tout doucement comme s'il avait peur de le réveiller.


"J'sais pas. Quand j'ai trouvé Maxime sur un banc dans la rue, il venait de s'ouvrir les veines... Encore... Alors j'ai appelé les secours et... Voilà... Excuse moi..."

Il le lâcha totalement et baissa les yeux avant de reculer doucement.

"J'lui ai dit qu'j'allais juste dire au courant d'air que c'était pas la bonne chambre... Mais bon, comme c'était pas un courant d'air... Bref. J'retourne près de lui, tu viens ?"

_________________



† Admin méfiant et hystérique à tendance tyrannique. †
Revenir en haut Aller en bas
http://comme-au-stylo-rose.dansmonblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Lun 01 Sep 2008, 10:41




    Toutes mes pensées n'étaient concentrées que sur mon homme dans cette chambre, malgré le fait que j'aie peur de voir ce que je vais vde toutes façons voir en entrant. J'entends Tom qui parle mais sans vraiment l'écouter. J'lui ai posé la question mais en fait j'crois que j'veux pas savoir. Il essuie mes larmes et je tente de me calmer, j'veux pas que Maxime voie de nouveau que je pleure.

    Tom est en train de me lâcher et je n'oppose pas de résistance. D'habitude là j'le serrerai encore plus fort mais j'en ai plus la force, c'est mieux je suppose. Là par contre je l'écoute, comprends et assimile ce qu'il me dit. Alors il a encore essayé d'se tuer. Je prends une inspiration plus forte que les autres alors que Tom me lâche totalement. Je lève les yeux vers lui mais il a baissé les siens. Je l'embrasse tendrement sur la joue et le prends par la main pour entrer dans la chambre de Max'.

    Tout ça pour le moment sans un mot. Et puis je lâche la main de mon ami pour m'approcher du lit où je vois mon homme étendu. Ca, ça brise le coeur. Je prends sa main et l'embrasse doucement avant de la caresser avec mon pouce, comme il me fait tout le temps.

    *Bon. Et maintenant tu vas faire quoi ?? _ Sais pas. Et puis c'est toi qui a dit qu'il fallait que j'entre. _ Ouais exact. Beh dis-lui au moins que t'es là. _ S'il faut il m'entend même pas. _ Ca vaut le coup d'essayer. _ Mouais. _ Tu le fais, point. _ Ca va, ça va, j'vais le faire. _ Bien.*

    Je m'agenouille près du lit de Maxime, tout près, tout près, que plus près ce serait sur le lit.


    _Hey mon coeur ... Quand j'ai su que t'étais là, j'ai été en colère tu sais ... Mais j'ai réfléchi, et oui ça m'arrive parfois, et j'me suis dit que finalement, tu devais avoir une bonne raison pour faire ça ... Tu voulais partir sans moi ... Et on s'est même pas encore marié mon ange ... Rien que ça, ça tue toutes les bonnes raisons du monde tu sais ...

    *Si ça se trouve je dis tout ça pour un rien. _ Mais au moins tu l'as dit et ça te soulage un peu. _ Juste un peu alors, tu sais ... _ Ouais je sais.*


    Je le regarde un moment avant de tourner les yeux vers Tom. Des yeux brillants et malheureux, mais savoir qu'il a sauvé la vie de Maxime me fait chaud au coeur, surtout après toutes les saloperies qu'ils se sont dites la dernière fois qu'ils se sont vus.

    _Merci Tom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Lun 01 Sep 2008, 11:26



    J'entends la voix de mon Homme et de Tom plus loin . Je me sent mal, d'avoir ça, à Ryan . Il ne mérites pas ça . J'avais pas le droit de lui faire ça . J'ai envie de sortir de là et de lui dire que je suis désolé, que je l'aime , et lui expliquer ce qui s'est passé dans ma tête . Même si j'suis pas sur qu'il comprendra,s j'comprends même pas moi c'qui a dans ma tête alors voilà ...

    Je culpabilise, encore plus alors qu'il s'aproche et prends ma main , et qu'il me parles, je m'en veux de lui avoir fait autant de mal . J'suis vraiment un con . J'ai voulu partir sans lui . Alors que j'avais promis, promis qu'on se marierai et qu'on serait heureux . Mais c'était aussi le fait de ne plus arriver à vivre sans Tom, et mes pulsions merdiques .

    Je m'énerves moi même là sur ce coup là . Faut il que j'ai été assez con pour essayer d'me saigner . Mais oui mais j'ai pété un câble moi, toute façon j'croies que ça se voit sufisament avec les restes de batterie explosée devant la barraque . Je sais plus quoi faire . D'un côté j'ai envie d'men sortir, et de l'autre nan, j'ai pas envie d'assumer . Et encore une fois voilà que j'ai pas envie d'assumer . Nan mais putain quoi .

    * Putain mais qu'est ce que j'suis con . / Tu l'as dit . / Oh merci, du soutiens . / Mais .. / Mais y'a pas de mais, toute façon y'a jamais personne qui comprends ce que j'peux ressentir / Mais t'es trop compliqué aussi / Suffirait d'sintéresser un peu à moi j'croies , tu voies / Mais Maxime .. / Mais quoi ? J'en ait marre moi, j'pouvais plus vivre sans mon frère et j'pouvais plus supporter de me rapeller ce qu'il m'avais dit et j'ai voulut abandonner l'homme de ma vie . / Mais tu savais pas quoi faire . / Mais même, j'aurais dû essayer d'aller voir Tom . / T'avais trop peur qu'il en rajoute . / J'avoue que j'aurais jamais put le supporter . / Alors voilà ... / Mais même . / hmm ... / J'veux crever / Hein ? / C'est tout c'que j'mérite toute façon . / Ditpas ça, j'aime pas quand t'es comme ça Maxime , j'préféres quand tu m'insultes c'ets mieux . / J'ai pas le coeur à ça . / Si tu continue à te battre dans le mauvais sens , tu vas plus en avoir du tout de coeur , tu veux que Ryan se trouves quelqu'un d'autre après ta mort , tu le supporterais ça ? / Oh que non .. / Alors bats - toi / Après ça j'suis pas sur qu'il me pardonne . / Si tu lui explique j'suppose qu'il comprendras / Comment tu veux qu'il comprenne alors que je comprendsmême pas moi même ? / Mais il t'aime . / Sûrement , Moi aussi je l'aime / Alors bats - toi pour ça . / Hmm . / Maxime j'te laisse pas 'lchoix . / Qui t'as dit que je te demandais ton avis ? / Mais .. / Mais TA GEULE ! / Maxime .. Pourquoi tu baisse les bras ? / Ait-je fait autrement que de les baisser une seule fois dans ma vie ? / Oui . / Ah oui et quand ? / Quand Tom t'as laissé tomber pour Sam, quand t'as perdu les deux . / Tu parles, j'suis partit me droguer et devenir un toxico / Et quand T'as essayé de dire à Ryan que tu l'aimais et qu'il t'as fait comprendre que lui ne t'aimais ps . / Bah quoi ? J'ai déprimé j'voies pas en quoi je me suis battu là .. / Maxime j'ten prie. / Bon .. D'accord . *

    Je finit donc alors par me battre, dans l'autre sens, c'est à dire pour la vie . Puis au bout d'une bonne demi heure, je put bouger mes doigts, pour serrer doucement la main de Ryan qui était dans la mienne, mais juste les bouger légérement, effectuer une légére pression sur sa main .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   Lun 01 Sep 2008, 12:08




    Je ne veux pas partir, et encore moins le voir partir. Après tout ce qu'on s'est dit, moi qui pensais qu'on serait enfin heureux un jour tous les deux. J'sais pas, j'ai dû me tromper. Malgré ça, moi, j'veux pas bouger avant qu'on m'aie dit qu'il est réellement mort. Et encore, j'aurai bougé pour aller me pendre alors bon. J'me dis que c'est pas possible, qu'il peut pas mourir comme ça, sur un coup de tête. Mais après tout, j'ai réussi enfin à comprendre que rien ni personne n'est éternel. Alors je reste et j'attends. Plus un mot, plus un bruit si ce n'est ma respiration. Je n'pleure plus, à quoi bon.

    *Tu sais bien qu'il ne voudrait pas ça. _ Il serait plus là pour me le reprocher toutes façons. _ Et alors ? J'suis certain qu'il voudrait que tu refasses ta vie et que tu sois heureux pour deux. _ Attends, j'arrive même pas à être heureux pour moi, j'dois l'être pour Tom quand il partira, et en plus maintenant j'dois refaire ma vie et être heureux alors que l'homme que j'aime part en fumée devant mes yeux ?! _ Du calme, il est pas parti, et t'es pas sûr qu'il parte. Mais on sait jamais. _ Vas te faire voir. _ Nan, je reste là.*

    Je perds espoir à chaque minute de plus, mais je reste tout de même près de lui, et j'y resterai jusqu'à sa tombe. J'ai les yeux fermés, la tête posée sur le lit, et je n'y crois plus. Mais j'ai tord, puisque quelques minutes plus tard je sens une légère pression sur ma main. Pas de quoi s'alarmer. Mais mon coeur se gonfle à nouveau, j'ouvre les yeux et un micro-sourire apparaît sur mes lèvres gercées.

    *Tu vois, il est pas parti. _ J'ai eu peur tu sais. _ Oui, je sais Ryan, moi aussi j'ai eu peur.*


    _Tom ... Il est de retour je crois ...


    J'ai juste murmuré cette phrase mais dans le silence qui règne dans la pièce, je suis certain qu'il l'a entendue. Je me redresse, moi qui étais affalé sur le lit. J'embrasse la joue de mon homme.

    _Merci mon ange ...

    Je suis animé par une nouvelle flamme. C'est vrai, depuis qu'on est ensemble pas une seule tentative, de ce que j'me souvienne. Et là, j'me suis vraiment rendu compte qu'il est pas éternel, et moi non plus, et qu'on doit réellement profiter de tous ces moments ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quand l'instant X ? ( Libre ) [A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite d'en le champ (libre)
» Quand un électron libre et un recycleur vivant s'allient pour sauver un village.
» Rhume quand tu nous tiens [ libre ]
» Je te vois... Même quand tu fais caca... [Libre]
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RpG sur Tokio Hotel. :: Schierel :: Ghoulsm-
Sauter vers: